Sorties d'album du 10 mars 2014 : Les Enfoirés, Metronomy et Nosfell

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 10/03/2014

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Cette semaine on vous convie à un tour du monde qui passe par la Colombie, l'Angleterre, les États-Unis, les années 80 mais pas par Klokochazia.

Krinaute, krinaute

Tu sens pas comme une odeur par hasard ? Une odeur de renfermé. Genre qui viendrait des années 80.

Déjà il y a un nouvel Indochine qui sort, certes pas un album mais un EP qui répond en plus du nom de Belfast, ville qui a déjà été chantée par Boney M.

Ensuite il y a Mike Oldfield qui sort une nouvelle galette avec Man on the rocks (vous pourriez me faire remarquer que Oldfield c'est plus 70 que 80 mais trop tard le mal est fait).

Et puis surtout il y a un nouveau disque des Enfoirés qui sort. Il s'appelle Bon anniversaire car il fête les 25 ans du premier CD du groupe (1989 donc). J'ai comme l'impression qu'il va y avoir quelques polémiques sur le fait de souhaiter un Bon anniversaire à propos d'un machin caritatif. Un peu de retenue n'aurait pas été facultative.

À part ça il y a bien sûr la sortie du nouveau MLCD/My Little Cheap Dictaphone dont j'espère que vous avez bien lu la critique. Et si ce n'est pas encore fait, courrez découvrir The smoke behind the sound par ici.

N'oublions pas Amour massif le nouvel Nosfell dont le premier extait ne nous a pas séduti mais sur lequel on jettera quand même une oreille. Rappelez-vous le sublime Pomaïe Klokochazia balek. Chez les Français on suivra aussi sans doute Histoire de J de Jeanne Cherhal. Ou, dans un autre style, l'EP Ex Umbra In Solem de ETHS. À écouter L'échappé de Jeanne Cherhal.



Les autres nouveautés se feront outre-Manche avec Metronomy qui sort Love letters, Elbow qui sort The take off and landing of everything et Architects qui dévoile Lost forever/lost together. En extrait Naysayer.


Ainsi qu'un peu du côté des States avec Aloe Blacc et Lift your spirit, de la Colombie avec Juanes et Loco del amor et du Danemark avec No mythologies to follow de . On se quittera d'ailleurs avec Don't wanna dance de la dernière.



C'est tout pour cette semaine mais on a fait un beau tour du monde, n'est-ce pas ?



A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites