Sorties d'album : semaine du 29 octobre 2012

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 30/10/2012

Temps de lecture estimé de l'article : 5 minute(s) - 4 réactions

Avé Krinaute.

Tu n'es pas sans savoir que mercredi c'est Halloween, auparavant la période où les morts revenaient un temps sur la terre des vivants, maintenant le symbole de l'horreur. Et c'est apparemment en hommage à cette mythologie de l'horreur que les albums les plus horrifiques sortent cette semaine.

Commençons avec le pire du pire : les albums de chants de Noël. Cette semaine s'y collent Rod Stewart et Cee-Lo Green respectivement avec Merry Christmas, baby et Cee Lo's magic moment et leurs singles Let it snow, let it snow, let it snow et Silent night. 'ttention les oreilles, ça fait mal.

On continue avec Manu Katché de Manu Katché. Oui je sais vous allez me dire que je suis un neuneu et que Manu Katché ce n'est pas que la Star Ac et qu'il fait du jazz. Mais c'est oublier que le jazz c'est ennuyeux comme un jour de pluie sans flaques dans lesquelles on pourrait sauter dedans. La preuve avec Slowing the tides.

On continue sans honte aucune avec Abbey Road sessions de Kylie Minogue. Paraît que c'est un album de reprises symphoniques de la mini-Australienne. Paraît même qu'il a eu de bonnes critiques. Mais je n'ai pas franchement envie d'entendre Can't get you out of my head avec des violons. Dire que ce titre a annoncé son retour. Snif tiens.

En parlant de retour, une certaine Sandra s'y colle. Et si ça ne vous dit rien, sachez que c'est une chanteuse des années 80 qui avait fait son blé avec Maria Magdalena. Elle tente de revenir donc avec Stay in touch. Espérons que cet album la mette sur la touche.

Autre retour, celui d'Antoine. Oui celui des Élucubrations. Apparemment il a arrêté son bateau le temps d'enregistrer Demain loin, un titre d'album quand même très, très horrible.

Ah au fait puisqu'on parle d'horreur, comment ne pas citer Cradle of filth, groupe de black metal (merci de ne pas faire de commentaires sur cette classification, on ne s'en sort jamais de toute façon) aux pochettes affreuses et à la musique... je vous laisse écouter Frost on her pillow issu de The manticore and other horrors (…..........................). Je vous rassure les points sont de moi devant mon effarement devant ce titre.

Toujours dans les trucs pas franchement écoutables, n'oublions pas Sweet nothing de Calvin Harris en duo avec Florence Welch de Florence and the machine. C'est un extrait de 18 months, l'accouchement a été long et douloureux mais force est de constater que le bébé n'est pas très beau.

Heureusement il y a du un poil mieux avec Give it away de Andrew Bird qui sort cette semaine Hands of glory.

Et puis il y a Neurosis dont vous pouvez regarder ci-après le trailer de Honor found in decay.

En parlant de trailer, voici celui de Afterglow de Black country communion. Pas trop mal non ?

Et une troisième bande annonce pour la route avec celle de Servitors of the outer gods de The black explosion.

Mais c'est dans les bras de Tiamat et Neil Young qu'on trouvera un réconfort pour nos oreilles.

Les premiers sortent The scarred people et nous présentent la vidéo du titre éponyme. Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, ça fait du bien tiens.

Neil Young tient toujours le bon bout : avec Crazy Horse, il sort Psychedelic pill et son Twisted road nous réconcilie avec la musique. Merci.

Je crois qu'avec cette chronique, vous aurez de quoi effrayer les enfants.

Que la semaine soit bonne. Et pas trop musicalement horrible.

A découvrir
Cradle of filth
Cradle of filth
Pink - Missundaztood
Pink - Missundaztood
Pearl Jam - L'intégrale
Pearl Jam - L'intégrale