Sorties d'album : Semaine du 12 mars 2012

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 12/03/2012

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Avé Krinaute !

À tout point de vue, cette semaine est exceptionnelle. Non parce qu'elle commence un 12, ce qui n'arrive pas si souvent que ça. Par exemple, cette année, il n'y a que mars et novembre qui ont l'immense fierté de voir une de leurs semaines commencer par un 12. Non si la semaine est exceptionnelle, c'est parce que le nouvel album des Enfoirés sort, juste après que la soirée à la Halle Tony Garnier ait été diffusée sur TF1. Bon ça s'appelle Le bal des enfoirés. Zêtes pas obligés d'acheter ou d'écouter pour donner des sous aux Restos.

On vous aurait franchement bien mis le clip des Enfoirés, mais on a préféré vous mettre le titre d'ouverture de Now de Angil & the Hiddentracks (après MC Pampille la semaine dernière, on reste chez les Stéphanois).

 

Chez le reste des Français, on notera à peine la sortie de Demain c'est quand de Tournée générale (un groupe de rock festif sisi. Je suis sûr que vous ne vous en doutiez pas au vu du nom). Il y a aussi Schyzopolis de BO, on vous en reparlera dans la semaine. Sans oublier Tout va de travers de Juliette Katz. Tout ça pour vous amener à un trio parisien répondant au délicieux nom de Tristesse contemporaine. Ça tombe bien c'est aussi le nom de leur album. Nous vous faisons ici écouter I didn't know.

Ailleurs, on notera la sortie de Torture, encore un délicieux nom d'album pour le nouveau Cannibal Corpse. Dans un genre différent, le Brad Mehldau Trio sort Done, ce qui n'empêche pas Lionel Richie (mais si le papa adoptif de la copine de Paris Hilton) de sortir Tuskegee, à savoir une revisite de ses titres en version country. En parlant de country, il faut noter Family man de la légende Shooter Jennings. Pour faire honneur à la Journée de la Femme, Chris Brown nous parlera de sa Fortune. On s'en moque un peu d'autant que chez les metalleux Soulfy sort Enslaved (rappelez-vous du clip de World scum) et qu'Epica nous présente Requiem for the indifferent. The Decembrists sortent un live We all raise our voices to the air. Mais c'est Céu qui va clore cet article avec Retrovisor issu de Caravana sereia bloom. Promis on vous en reparle.



Que la semaine soit bonne. Et musicale.

A découvrir
Machine Head
Machine Head
Artsonic - Interview
Artsonic - Interview
Oasis
Oasis