Sorties d'album : Semaine du 31 octobre 2011

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 31/10/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Avé Krinaute !

N'ouvrez pas les placards ce soir, c'est Halloween : les croque-mitaines sortiront des jupes de leurs mères, ils seront dans les rues ! Et n'ouvrez pas non plus à ces gamins plein de dents cariées qui n'auront de cesse que de vous demander des bonbons. Et si par hasard, vous aviez achetés des bonbons pour eux, sachez que ces mêmes gamins ne passeront évidemment pas, vous laissant un kilo de sucre sur le ventre.

Bref, restez avec nous, sur Krinein, au chaud.

D'autant plus que la semaine est bien remplie, comme une panse de gamins après Halloween.

 

D'ailleurs la thématique gamins est en raccord avec la sortie événementielle, n'ayons pas peur des mots, de Under the misteltoe, deuxième album du maître incontesté de la fan-attitude comme de la haine internautique, Justin Bieber ! Hé ouais, c'est une date à marquer d'une pierre blanche (de préférence sur les doigts de pied, rien à voir avec le misteltoe qui est du gui dans la langue de Molière, et on sait tous que si Bieber s'était appelé Gui Bieber, ça aurait beaucoup moins bien marché).

 

Bon bref évidemment avec cette sortie il est bien difficile de s'intéresser au reste du monde. On notera quand même que Hugues Aufray sort Troubador since 1948, un disque de standards et de chansons moins connues (quoi que ça puisse vouloir dire). En 1948, Frank Michael n'était même pas né, ce qui ne l'empêche pas de sortir Romantique. Le jour d'Halloween, oui oui. D'ailleurs Dick Rivers, Dick comme dirait Didier l'Embrouille, sort Mister D le même jour. Et pour ne pas être en reste André Manoukian nous fait part de sa Melanchology. Ben ouais c'est comme ça.

 

Alors franchement c'est pas un DVD de Placebo, We come in pieces qui va changer la donne. Ni même Nonstop, album de classiques censé célébrer les 25 ans du groupe de hardcore Sick of it all. Et encore moins Ceremonials de Florence and the Machine. Peut-être que Megadeth et son Th1rt3en (qui a eu l'idée d'un tel titre?) sauront tirer leur épingle du jeu de massacre ? À moins qu'il ne faille placer ses espoirs dans Egomaniac, le dernier né des dents-anciennement-en-or-mais-plus-maintenant de Joey Starr. Ou peut-être dans le petit jeunot Lou Reed qui sort une adaptation de Lulu (célèbre pièce de théâtre aussi adaptée en opéra) en compagnie de Metallica. LOU REED AVEC METALLICA !!! Ça donne quand même envie d'écrire en très gros un mot en P... et avec plein de points d'exclamation derrière. Paraît que l'album sonnerait comme la rencontre de Berlin et Master of puppets. Rien que ça. En tout cas, c'est à écouter par là. (et on ne peut pas dire que tous les titres fonctionnent bien)

 

Se la jouer romantique sous le gui avec un masque de Justin Bieber ou de Frank Michael, c'est aussi un choix de vie.

 

 

Que la semaine soit bonne. Et musicale.

A découvrir
Slipknot - Slipknot
Slipknot - Slipknot
Tomahawk - Tomahawk & Mit Gas
Tomahawk - Tomahawk & Mit Gas
Dillinger Escape Plan (The) - Irony is a Dead Scene
Dillinger Escape Plan (The) - Irony is a Dead Scene