Sorties d'album du 4 novembre 2013 : Eminem, David Bowie et Céline Dion

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 04/11/2013

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Hey vous avez vu le titre ? Ce n'est quand même pas tous les jours que vous verrez Céline Dion, Eminem et David Bowie sur la même ligne. Et encore cette simple ligne de titre ne reflète pas tout ce qui est caché dans l'article !

Krinaute, krinaute

Après une semaine d'absence pas franchement voulue, nous voilà de retour pour vous faire part des sorties de la semaine. Et elles sont nombreuses ! Et grosses. Genre comme des montgolfières. Genre comme la Lune. Genre comme Jupiter. Ouais ça rigole pas trop.

Donc cette semaine vous pourrez trouver dans vos bacs The Marshall Mathers LP2 (aussi nommé MMLP2 parce qu'on va pas perdre du temps si on peut en gagner) d'Eminem, d'où est extrait Berzerk. Enfin quand on dit « d'où est extrait », il faut comprendre que c'est de l'album qu'est extrait le clip, pas d'Eminem. Bref.

C'est aussi cette semaine qui a été choisie par David Bowie pour sortir une nouvelle version de The next day, appelée... The next day extra. Et si on ajoute à cette short list, Loved me back to life le nouveau Céline Dion, Vieillir avec toi de Florent Pagny ainsi qu'Avril Lavigne, dernier album... d'Avril Lavigne, vous conviendrez que ça ne rigole pas trop. En passant admirez le clip de Miss Lavigne qui est trop Rock'n'roll puisqu'il arrive à faire du placement de produit aussi fin et intelligent que dans I, robot (et bizarrement on notera que le téléphone en question fait partie de la même boîte que celle qui produit la Canadienne... Tiens tiens. Ya pas de mal à se faire du bien.)

Maintenant que j'ai relayé le clip, ça serait bien d'allonger le pognon, monsieur S.

Alors sinon on pourrait aussi rappeler que The Melvins sortent Tres cabrones (humhum), qu'Eddy Mitchell devient un Héros, qu'Avishai Cohen, ponte de la contrebasse, se rappelle à nous avec Almah et que Midlake nous offre Antiphon où vous pourrez entendre le titre éponyme.

Louis Chedid n'a rien compris à l'infini puisqu'il sort Deux fois l'infini et que deux fois l'infini ça fait l'infini quand même et du coup il aurait pu appeler son album L'infini. The wanted nous ôte les mots de la bouche avec Word of mouth et Exotica nous fait découvrir Control freak avec Si je suis partie qui a un petit quelque chose de vraiment original tout en regardant dans le passé.

Rapidement, et pour terminer, on citera The unseen de Pagan poetry, What the... de Black Flag, Matangi de M.IA. Et Villa Rosa de Da Silva, là encore avec un titre éponyme qui marche franchement bien.

C'est tout pour cette semaine bien chargée !



A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites