Sorties d'album du 2 décembre 2013 : Britney Spears, Maître Gims et Tcheky Karyo

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 02/12/2013

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 6 réactions

Quasiment que des rééditions et des lives cette semaine. Monde de merde comme aurait Georges Abitbol.

Krinaute, krinaute

Il est temps. Temps de partir vivre sur une autre planète.

Pas forcément parce que Pascal Obispo sort Le Grand amour qu'il gratifie D'un avé Maria.

Pas non plus parce que Boston, groupe principalement connu pour avoir été une des inspirations du riff de Smells like Teen spirit de Nirvana, sort Live, love & hope dix ans après leur dernier effort.

Pas non plus parce que Britney Spears se prend pour Marilyn en appelant son nouvel opus Britney Jean. Il y en a qui doutent de rien.

Non s'il faut partir vivre sur une autre planète c'est parce que Leona Lewis sort un album de chansons de Noël, Christmas, with love. Et aussi parce qu'il y a quelques rééditions comme celle de À l'infini de Tal, de Love songs de Vanessa Paradis, de Subliminal de Maître Gims, de Lequel de nous de Patrick Bruel, de Together alone de Alex Hepburn... Et aussi parce qu'il y a des lives en pagaille comme Live at Rome Olympic Stadium de Muse, MTV Unplugged de Scorpions (wow un unplugged de Wind of change, j'en aurais rêvé... en 1991), Showtime, storytime de Nightwish (tiens ils ont une nouvelle chanteuse, j'avais même pas fait attention). Même Nick Cave and the bad seeds sort un Live from Kcrw.

Et puis surtout parce qu'il y a la sortie de We love Disney, soit la reprise de chansons de films par... accrochez-vous au bastingage : Élodie Frégé, Nolwenn Leroy, Christophe Willem, Jenifer, Arié Elmaleh (tiens ça chante un Arié Elmaleh maintenant?), Ben l'Oncle Soul, Garou, Joyce Jonathan, un duo de fils et fille de (Thomas Dutronc et Laura Smet) ou Emmanuel Moire. I don't really love Disney.

Mais il n'y a rien d'autre qui sorte cette semaine ? Si, il y a Love muzik de Camille Bazbaz dont voici un extrait avec Love burger.

Ainsi que Dark lands de Fakear et Credo de... Tcheky Karyo. Oui l'inspecteur Nita de Crying Freeman en musique, ça doit valoir le détour, on essaie de vous en reparler dans la semaine.

Et pour terminer le Morning in Japan de Fakear qui nous avait tellement plu.



C'est tout pour cette semaine. Plus que trois semaines avant Noël. Ouf.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites