Reprise de poids #78 : Alabama song

/ Article - écrit par nazonfly (), le 26/10/2012

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Ce titre (parfois aussi appelé Moon of Alabama ou Whiskey bar) aurait certainement pu entrer dans la série des reprises dont l'auteur original a été oublié puisqu'on connaît sans doute plus la version de The Doors. C'est en effet de Berthold Brecht (à qui on doit L'opéra de quat'sous) et Kurt Weill que vient la chanson : au départ publiée par le premier, elle a été mise en musique par le deuxième puis utilisée pour l'opéra Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny.

 

Ci-dessous une version chantée par Lotte Lenya en 1958 :

 

Évidemment on connaît tous cette version de The Doors avec Jim Morrisson.

 

Certains connaissent peut-être moins ce qu'en a fait Dalida avec de très beaux chœurs (...).

 

La façon dont Dionysos revisite la chanson me semble plutôt intéressante mais je ne suis sans doute pas très objectif.

 

Personnellement j'ai découvert cette chanson avec le fameux groupe Les naufragés (on leur doit L'harmonica et Le corsaire le grand coureur, deux monuments des soirées étudiantes d'il y a quelques années. Si peu. Snif tiens.).

PS : Vignette illustrant l'article sous Licence Creative Common Paternité issue du Flickr de sskenel.

A découvrir
Coldplay - Parachutes
Coldplay - Parachutes
Dionysos - Western sous la neige
Dionysos - Western sous la neige
Eminem - The Eminem Show
Eminem - The Eminem Show