Reprise de poids #28 : le festival Roblès

/ Article - écrit par nazonfly (), le 05/08/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 2 réactions

Amis de la poésie et de la parodie, bonjour ! Voici venu le  Festival Roblès !

De 1994 à 2001, Pascal Gigot et Bruno Roblès ont animé la tranche du matin sur NRJ avec Le festival Roblès. Cette tranche, qui a pour charge de réveiller l'auditeur, ne reste pas forcément dans l'histoire de la radio (ou de la télé du reste). Pourtant le duo a su s'inscrire dans la durée avec une série de parodies. La recette est simple : on prend la chanson du moment, on change les paroles pour faire un peu d'humour. Et c'est parti. Illustrations en chansons sans clip.

 

Tout d'abord, un petit Apprendre à mémé largement plus légère que l'originel de Pagny.


 

Ensuite la parodie de La tribu de Dana de Manau devenue La tribu des rastas.

 

L'ultra-hittissime Macarena est aussi passée sous les doigts du duo et se transforme en Ma caravane.

 

Aii... tcha, une sombre histoire de rhume, est de la même inspirée de Aïcha de Khaled (et écrit par Jean-Jacques Goldman)

 

Citons aussi rapidement Here comes the hot chou-fleur, parodie de Here comes the hotstepper de Ini Kamoze, Mon papa est milliardaire reprise de Mon papa est un gangster de Stomy Bugsy, etc etc.

Bizarrement il est impossible de trouver la plus célèbre, Ya qu'des lolos, parodie de Yakalélo de Nomads. Pour la peine, vous aurez juste l'originale.

A découvrir
Merzhin - Pleine Lune
Merzhin - Pleine Lune
De Palmas - Marcher dans le sable
De Palmas - Marcher dans le sable
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises