Reprise de poids #2 : l'esprit de jeunesse

/ Article - écrit par nazonfly (), le 21/01/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 6 minute(s) - 7 réactions

On écrit sur les murs les noms de ceux qu'on aime, des messages pour les jours à venir. Qui aurait cru que cette phrase de Demis Roussos allait prendre tout son sens deux ans après sa sortie avec Smells like Teen spirit ? Ce titre énigmatique vient en effet de Kathleen Hanna, leader des Bikini Kill, qui avait taggué "Kurt smells like Teen spirit" sur le mur du chanteur. Cinq mots et le début du succès pour Nirvana. La réussite tient parfois à un poil, et ce n'est pas Demis Roussos qui dira le contraire.

Rappelez-vous de l'année 1991. Enfin si vous étiez nés vu que les gens nés en 1991 ont aujourd'hui 20 ans et sont susceptibles de lire cette chronique. Oui, toi le jeune là-bas, ne te cache pas, je te vois ! En 1991 donc, une déflagration venue de Seattle terrassait le monde. Nirvana et Nevermind venaient de frapper durement la planète Terre. Nevermind, littéralement « ça n'a pas d'importance », porté par le hit international Smells like Teen spirit, résonnait comme l'hymne d'une génération paumée et sans repères. Au niveau musical, c'est tout simplement un tube imparable, un riff inégalable et des paroles sans véritable signification. Sans oublier un clip mémorable.


Dès 1992, le célèbre parodiste américain Weird Al Yankovic (promis, on en reparlera sur Krinein) reprend le tube à sa sauce, en détournant les images du clip, modifiant légèrement les paroles et en le rebaptisant Smells like Nirvana. En plus d'être une hilarante réussite, ce titre est finalement un bel hommage.

Plus intéressante sans doute est la version de Tori Amos. L'interprète de Crucify et Precious things a sorti une étonnante version de Smells like Teen spirit avec son piano magique. Douceur et beauté sont les deux maîtres mots de ce qui est l'une des plus formidables reprises de tous les temps. Extraire la rage du titre tout en gardant l'âme désespérée du titre est un tour de force magistral (elle reprendra l'idée plus tard avec Strange little girls, un album entier de reprises de Depeche Mode, Stranglers, Eminem ou Slayer !). Smells like Teen spirit est en tout cas à écouter d'urgence, si vous ne connaissez pas bien sûr.

L'album de reprises, Paul Anka s'y est aussi collé. Malheureusement. Le chanteur notamment connu pour Diana et ses compositions (c'est lui qui est derrière le My way de Sinatra, reprise du Comme d'habitude de Claude François) reprend des chansons pop-rock des années 80/90 sur son album Rock Swings. Au menu, Wonderwall d'Oasis, Eye of the tiger de Survivor... et Smells like Teen spirit ! Que dire de cette version sinon que certains la considèreront comme géniale et d'autres la trouveront affreuse. À vous de juger :

De la même façon, le groupe de jazz The Bad Plus interprète le titre à sa façon, sur leur CD These are the vistas. Autre jazzman : Herbie Hancock a aussi repris le titre. Voici les Bad Plus en live avec une vidéo d'une qualité douteuse :

Patti Smith, elle, reprendra Smells like Teen spirit à la sauce folk en ajoutant quelques bouts de poème qu'elle a composé pour une version là-aussi très étonnante fournie avec un clip franchement à l'opposé du clip original. Même si les premières mesures choquent, c'est finalement une reprise foutrement réussie.

À côté de la voix rocailleuse de Patti Smith, les organes angéliques de Scala emmènent encore la chanson dans un autre univers. Comme vous pouvez le constater sur la vidéo ci-dessous. Étrange et envoûtante.

Une foule d'autres versions du titre sont disponibles. Il suffit de taper le titre de la chanson sur votre site de streaming favori. Parmi les plus notables ou effrayantes, citons la  version espagnole, légèrement latino et plutôt sympathique avec Rhythms del Mundo, la version a cappella avec les Flying Pockets, la version techno-indus sous les doigts de Xorcist, la version synthé vintage, la version je suis un hippie et j'ai une belle cythare, l'aversion au secours, la version James Bond meets vocoder, l'averse-ion Hé ho on se prend pour Apocalyptica, la version ska-punk, lave ère Sion monastique. On regrette juste que les Gregorian, groupe de pop grégorienne (comprendre avec des chants grégoriens), ait oublié le titre dans ses nombreuses reprises (7 albums à ce jour).

On pourra noter aussi que Atari Teenage Riot sample le morceau dans Atari Teenage Riot sur l'album Burn, Berlin, Burn ! Ou que Melissmell utilise quelques notes sur Sobre la muerte issu de son premier album, Écoute s'il pleut.

Rappelons enfin que certains avaient accusé le groupe de Seattle d'avoir piqué le riff de More than a feeling de Boston pour composer Smells like Teen spirit. Une attaque que le groupe a apparemment pris sur le mode de l'humour si l'on en croit cette vidéo live. Hé oui une dernière vidéo, histoire de se rincer les oreilles après les quelques horreurs ci-dessus.

A découvrir
Nirvana - Nirvana
Nirvana - Nirvana
Boulay (Isabelle) - Au moment d'être avec vous
Boulay (Isabelle) - Au moment d'être avec vous
M - Le Baptême
M - Le Baptême