Rammstein - Concert à Bercy

/ Compte-rendu de concert - écrit par weirdkorn, le 13/02/2005

Temps de lecture estimé de l'article : 5 minute(s) - 8 réactions

Are you ready to take this storm?

Bercy, 19h00, une foule vêtue majoritairement de noir s'amasse devant les marches et les détritus de toutes sortes font de même. Pas de doute, c'est soirée métal dans un POPB prêt à accueillir les Allemands de Rammstein et les Finlandais d'Apocalyptica en première partie. Les hostilités doivent démarrer dans une heure et l'enceinte est déjà largement remplie. La foule a fait le déplacement en grand nombre pour un groupe dont la réputation scénique n'est plus à démontrer. Maîtres pyrotechniciens, les allemands ont l'habitude de sortir le grand jeu sur scène avec un visuel impressionnant, surtout par leurs jets de flamme. Bref, on attend un show, un vrai, ce que très peu de groupes de métal offrent aujourd'hui.

Quatre maîtres violoncellistes métalleux

20H00, les lumières s'éteignent, le programme est respecté, et Apocalyptica entre en scène. Ceux n'ayant jamais entendu parler d'eux ont du être bien surpris. Ici, pas de guitare ni de basse, juste quatre violoncelles et une batterie. Et leurs instruments sont largement suffisants. Il faut d'ailleurs savoir qu'ils peuvent se passer de batterie pour leur concert. Le son produit produit par leurs violoncelles est incroyable. Les quatre finlandais se complètent à merveille, en plus de la batterie agressive et parfaitement maîtrisée. Le public s'enflamme sur les reprises de Metallica, Master of Puppets notamment, et le groupe bouge de plus en plus. Les musiciens se lèvent, pogotent avec leur instrument pour un résultat vraiment très bon. Apocalyptica nous offre 40 minutes d'un show carré même s'il manque peut-être un chanteur. On aurait aussi aimé entendre un Refuse/Resist.

RAMMSTEIN ! RAMMSTEIN ! RAMMSTEIN !

Il ne reste plus qu'à attendre Rammstein et bien vite les lumières s'éteignent à nouveau dans un Bercy plein à craquer. Un petit bruit aigu se fait entendre, les techniciens du groupe en costard cravate montent sur scène pour nous chauffer un peu et la machine allemande peut démarrer. On retient notre souffle, les premières notes de Reise, Reise se font entendre et le rideau tombe. Visuellement, quelle claque ! Le décor est sublime, représentant une espèce de mine, les cinq musiciens sont juchés sur une grande estrade plus ou moins amovible et le chanteur apparaît plus bas au centre de la scène. Aucune déception de ce côté-là, on voit que le groupe a mis le paquet sur la forme. Reise, Reise est joué et l'on peut tout de même constater un petit bémol. Comme souvent à Bercy, le son laisse à désirer, trop aigu, ne laissant pas assez entendre ni la basse ni la voix du chanteur. Ce dernier point est le plus dommageable sur l'ensemble du concert, Till était assez inaudible dans l'ensemble. Toutefois, ce n'est pas le plus grave, le groupe ne reposant pas du tout sur le talent du chanteur. Aussi, ce titre peut manquer d'un peu de pêche, ce que l'on peut généraliser à l'ensemble des morceaux de Reise Reise qui est plus un album studio que live.

Les premières notes militaires de Links 2 3 4 se font entendre. Le public commence réellement à bouger et les effets pyrotechniques apparaissent. Le concert se poursuit de plus belle avec des titres très énergiques, Keine Lust, Feuier Frei et Rein Raus. Le groupe est très en forme, en particulier les deux guitaristes, bouge vraiment bien et le public ne peut que suivre. Les masques lance-flammes sont de sortie pour Feuier Frei et chaque titre a ses effets pyrotechniques. Le groupe enchaîne ensuite les titres du nouvel album avec Morgenstern, Mein Teil, Los, Stein um Stein et Moskau. On retiendra en particulier la théâtralisation de Mein Teil avec un Till en boucher et un Flake en train de bouillir dans une marmite. Vraiment excellent ! Autre mention spéciale pour Los, titre folk sonnant très bien en live, surtout pour sa partie finale énervée.
Il manque toutefois les titres phares du groupe, ce que Rammstein va jouer. Rien de tel pour se mettre le public dans la poche. Du riechst so gut est énorme, Du hast et Sehnsucht sont à vous décrocher la tête et le tout est comme toujours agrémenté d'effets visuels hallucinants et variés. Les premières notes d'Amerika retentissent, Till aurait besoin de reprendre son souffle, et la chanson ne sonne pas aussi bien qu'en studio. Une pluie de confettis bleu/blanc/rouge vient nous recouvrir et il est temps pour les Allemands de se reposer un petit peu.

Le public réclame son groupe préféré qui revient sur Rammstein. Cette fois-ci, le chanteur n'est pas en feu mais porte à chaque bras deux lance-flammes psychédéliques qu'il ne se prive pas d'utiliser. Sonne et son mur de flammes poursuit le show toujours très chaud. L'excellentissime Ich will met le feu au public une fois encore. Les lumières s'éteignent à nouveau. Que nous réserve Rammstein ? Peut-être le plus beau. Apocalyptica vient de les rejoindre pour ce second rappel avec Ohne Dich. Les violoncelles s'accordent parfaitement avec la musique et le chant de Till se fait un peu mieux entendre que d'habitude. Le titre se termine et là, surprise, les premières notes de Mein Herz brennt arrivent jusqu'à nos oreilles. Quelle claque d'entendre ce qui est sûrement la plus belle chanson du groupe où guitares et violoncelles furieux se mêlent superbement. Un grand moment ! L'air de Stripped se fait ensuite entendre. Pendant ce temps, un bateau gonflable est sorti sur lequel Oli fait le tour de la fosse. Le concert est déjà fini. Le groupe salue une foule surexcitée et conquise ne redemandant qu'à les revoir une nouvelle fois.

Après 2 heures d'un concert fabuleux, Rammstein vient de prouver qu'ils sont les maîtres des shows. Tout est parfaitement orchestré, très intense et fabuleux à voir. Les effets de lumière sont superbes, le décor également et le groupe arrive toujours à trouver de nouvelles manières pour séduire le public en plus des anciennes. On regrettera seulement un son limite, trop aigu, qui n'a pas toujours suffisamment mis les titres en valeur. Il n'en reste pas moins un show extraordinaire.


Setlist

1) Reise Reise
2) Links 2 3 4
3) Keine Lust
4) Feuer Frei
5) Rein Raus
6) Morgenstern
7) Mein Teil
8) Los
9) Stein um Stein
10) Moskau
11) Du riechst so gut
12) Du hast
13) Sehnsucht
14) Amerika
Rappel
15) Rammstein
16) Sonne
17) Ich will
Rappel
18) Ohne Dich (Avec Apocalyptica)
19) Mein Herz brennt (Avec Apocalyptica)
20) Stripped

A découvrir
Rammstein
Rammstein
Slipknot - Slipknot
Slipknot - Slipknot
Muse - Showbiz
Muse - Showbiz