La kitscherie du Vendredi #5 : Power of the Dragonflame

/ Article - écrit par Draly, le 01/06/2012

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 3 réactions

Comment décrire le tiraillement auquel j’ai fait face à ce moment fatidique ? Moment où j’ai finalement dû élire l’élu (la langue française est bien faite quand même) condamnant par la même occasion la multitude aux ténèbres les plus sombres, perdue qu’elle sera dans les méandres du net… J’étais désemparé… Comment ? Mais comment accepter de privilégier une minorité lorsqu’on s’attaque à l’un des monstres les plus prolifiques en matière de kitsch et de surenchère ?

 

May the Shadowlord of the Black Mountain enlight my heart with his holy wisdom!

 

Rhapsody (of Fire *), c’est un peu mes papas en fait. Ils ont bercé mes (plus) jeunes années de leurs douces mélopées, ils m’ont soutenu lors des coups durs, et surtout, m’ont ouvert la voie vers de plus verts horizons (ils ont pas été seuls bien sûr, mais faut ménager ses effets dramatiques , merde!) . Seulement Rharha, outre un scénario béton (le mighty warrior avec sa mighty épée qui chevauche le mighty dragon pour tuer le Mighty Evil Lord –titre à rallonge et majuscules-  King Akron) porté par une musique « toujours plus » totalement assumée, ça implique quoi ?

Ben tout d’abord y’a le côté innocent, étoiles dans les yeux, on joue à trape-trape dans la forêt avec des épées en plastique vert (?!) . Ensuite, ça implique un jeu d’acteur époustouflant à t’en hérisser les poils du torse un soir de carême. Et enfin, élément indispensable  de toute kitscherie, une surabondance de filtres photoshop à la limite du mauvais goût (et du mauvais côté tout de même)…

Mais cette fois pas de batailles épiques à la Rain of a Thousand Flames. Je lui ai préféré Power of the Dragonflame (notez cette créativité magistrale quant aux choix du titre)  pour deux raisons. Premièrement parce que ce méfait du groupe est certainement le moins connu. Et surtout, pour les gamines bad-ass sapées de cuir qui se marrent alors qu’elles vont tabasser un méchant violeur de  120kg !

BEHOLD the power and the might of the Magic Taser (+7 against rapist)!

À consommer avec modération, l'abus de kitsch est dangereux pour la santé mentale.

 

* Pédoncule que je rechigne toujours autant à ajouter (c'est pas homologué d'être aussi ridicule) mais que je dois le faire parce que sinon on comprend rien et que tontons Tutu et Staro ils sont pas contents à cause de leur divorce…

A découvrir
Rhapsody
Rhapsody
Muse - Showbiz
Muse - Showbiz
Nickelback - Silver Side Up
Nickelback - Silver Side Up