6/10Deftones - Around the fur

/ Critique - écrit par Loic, le 29/05/2001
Notre verdict : 6/10 - Adrenaline (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 16 réactions

S'il n'y avait qu'un groupe à retenir dans l'histoire du neo-metal, ce serait Korn. S'il y en avait deux, ce serait Korn et Deftones. Car si Korn fit découvrir au monde le neo-metal, c'est Deftones qui l'inventa (enfin, c'est ce qu'on dira pour simplifier) : le succes de Korn lanca un nouveau jour sur ce style de musique, ce qui permit à Deftones de se faire connaître, en grande partie grâce à Bored, une chanson de son premier album Adrenaline qui nous fit découvrir un groupe à très fort potentiel. On sent, dès les premiers accords de guitare que quelque chose de grand va se produire, et ce quelque chose est la voix du chanteur Chino Moreno. Dans cette chanson, il nous révèle toute l'ampleur de son talent, et sa capacité à alterner des passages mélodiques et d'autres beaucoup plus... hurlés.

Mais à l'écoute d'Adrenaline en entier, on se rend compte que ce potentiel est quelque peu gâché. Car à part Bored, aucune autre piste ne sort du lot, ce qui fait que cet album ne tient pas la route face au premier disque fantastique de Korn. Mais la comparaison avec Korn s'arrête là, car nous avons d'un côté un groupe en déclin (Korn), et de l'autre un groupe en trajectoire ascendante. Car dès le deuxieme album Around the fur , Deftones corrige les défauts du premier, et nous livre ainsi un petit bijou. Dans ce disque, toutes les chansons sont de l'acabit de Bored, et la depassent souvent en qualité, notament my own summer (shove it) et be quiet and drive (far away). La véritable surprise réside cependant dans le troisieme album White pony. Alors que la mode du moment en matière de rock consiste à faire le plus de bruit possible, ce disque va à l'encontre de cette mode et est le plus calme de tous leurs albums, même s'il comporte des chansons comme elite, que l'on ne peut vraiment pas qualifier de calme. Mais dans l'ensemble, White pony est beaucoup plus posé et mélodique que ses prédécesseurs, ce qui pourra choquer un véritable fan durant la première écoute, mais uniquement lors de celle-ci, car ce disque est un véritable chef-d'oeuvre, et nous prouve que Deftones est un groupe capable d'évoluer (en bien, contrairement à d'autres), et qui ne reste pas cloisonné dans un style de musique qui a tendance à se mordre la queue. Pour l'anecdote, un disque de Deftones comprenant des chansons des trois albums, mais surtout back to school, une version améliorée de pink maggit du disque White pony est sorti il n'y a pas longtemps. Même si back to school est une des meilleures chansons de Deftones, cet album n'a pas vraiment d'intérêt pour un fan ayant déjà les trois autres, à moins d'être un acharné prêt à payer 90 balles pour un single (après ils s'étonnent que Napster ait autant de succès). Par contre, pour un néophyte, ce disque peut être une très bonne alternative pour découvrir la musique de Deftones qui est à l'heure actuelle le meilleur groupe de neo-metal.

A découvrir
Deftones - Around the fur
Deftones - Around the fur
Deftones - White Pony
Deftones - White Pony
Deftones - Adrenaline
Deftones - Adrenaline