7/10Wallemme (Christophe) - Time Zone

/ Critique - écrit par wqw..., le 13/11/2006
Notre verdict : 7/10 - Contrebassiste globe-trotteur (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Christophe Wallemme nous emmène en voyage et sans vraiment nous forcer la main, nous conduisant au gré des rencontres et des fuseaux horaires. Plaisir et dépaysement.

Christophe Wallemme a acquis une solide réputation en calant sa contrebasse au sein du trio Prysm pendant environ sept ans. Une raison qui aurait pu faire de lui un très bon sideman apportant un touché personnel et une précision impressionnante. Loin de se contenter d'une telle situation, Wallemme compose également avec un réel savoir-faire qu'il nous dévoile aujourd'hui dans ce Time Zone.

Evoluant entre le jazz et les musiques du monde, les thèmes sont raffinés, dorant sous un soleil latin, sans doute l'effet de l'accordéon de David Venitucci ou du percussionniste argentin Minino Garay. Jouant entre les mélodies et les rythmiques, les timbres trop rarement associés donnent un accès direct à l'univers charnel du contrebassiste.

Car c'est bien ce qui se dégage de cet album. Derrière une certaine pudeur, on retrouve l'accueil chaleureux que reçoit le globe-trotteur lors de ces différents périples. Christophe Wallemme nous emmène en voyage et sans vraiment nous forcer la main, nous conduisant au gré des rencontres et des fuseaux horaires. Plaisir et dépaysement.


Christophe Wallemme - Time Zone
01. Exit
02. Little Eliot's voice
03. Songe
04. En la orilla del mundo
05. Round trip
06. Time zone
07. Luna llena
08. Lovers peak
09. Latidos del alma
10. Dream on
11. Homer
12. Image

A découvrir
Mano Negra (La) et Manu Chao
Mano Negra (La) et Manu Chao
Silence 4 - Silence Becomes it
Silence 4 - Silence Becomes it
Miossec
Miossec