7.5/10Sportfreunde Stiller - Burli

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 19/08/2005
Notre verdict : 7.5/10 - Amis du sport, c'est fort (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Burli, le troisième album des Sportfreunde Stiller sorti en 2004 s'inscrit dans la lignée de leurs deux précédents opus, améliorant une nouvelle fois ce qui sonnait déjà mieux sur Die Gute Seite. Même si le style est sensiblement le même, cet album est plus riche et plus consistant que les précédents, aidé par un son de meilleure qualité.

Laut anhören ouvre la danse et l'on constate le même phénomène qu'à l'écoute de Die Gute Seite comparé à So wie einst Real Madrid. Sans vraiment savoir pourquoi, cela sonne mieux. Peter joue encore mieux sur les sonorités germaniques, le batteur a l'air en pleine forme et la mélodie est comme toujours impeccable. Ein kleiner Schritt renforce cette impression. Ce titre s'inscrit dans la lignée de Ein Kompliment, mélancolique et néanmoins très tonique avec un jeu de batterie impressionnant qui nous fait bêtement bouger la tête malgré la douceur des paroles. Le rythme continue sur Ungewöhnlich, bien plus énergique que les précédents. On continue les hits avec Andere Mutter et son superbe refrain où l'on se demande comment Peter réussit à faire sonner aussi bien de l'allemand. Ich Roque achève les grosses réussites avec cette chanson sur le footballeur du Bayern Munich Roque Santa Cruz. Le titre sonne plus rock grâce à un son ultra saturée tant pour la voix que pour le riff entêtant.
Les autres compositions sont du Sportfreunde Stiller classique avec les habituels refrains énergiques qui se retiennent immédiatement. On remarque bien sûr quelques petites différences de style. Siehst du das genauso et Was ich behaupten kann calment le tout, au contraire de Früling, Im Namen der Freundschaft, Wir kommen (was hier lost ist) et de Dirk wie ist die Luft da oben dont le refrain est particulièrement énergique. C'est sans compter sur 1. Wahl qui conclut l'album d'une façon délirante et plutôt excitée.

A chaque album, Sportfreunde Stiller réussit à faire mieux tout en gardant le même style et l'on peut se demander jusqu'où ils iront à ce rythme. Burli est un bon album de pop-rock par son sens de la musicalité et ses arrangements. La voix de Peter est toujours aussi agréable et il semble à chaque fois meilleur pour transformer l'allemand en une langue chantante. Voilà un bon opus frais, agréable et entraînant.

A découvrir
Rammstein
Rammstein
Static-X - Machine
Static-X - Machine
Lofofora - Lofofora
Lofofora - Lofofora