8.5/10Sigur Rós - Takk...

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 03/09/2005
Notre verdict : 8.5/10 - Le retour des anges (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Après Von en 1997, Von Brigði (Recycle Bin) en 1998, Agætis Byrjun en 1999 et ( ) en 2002, on attendait beaucoup du nouvel opus de Sigur Rós intitulé Takk.... Derrière tant d'émotions et de beauté musicale, la tâche qui incombait à Jon Thor Birgisson (chant, guitare), Georg Holm (basse), Kjartan Sveinsson (claviers) et Orri Pall Dyrason (batteur), était loin d'être évidente. Au bout de plusieurs écoutes de ce nouvel album sorti en septembre 2005, la semi déception du récent Concert à l'Olympia s'efface complètement pour laisser place à une magie rare et impressionnante.

A la suite d'une douce Intro Ambiant assez anecdotique, le single Glósóli rappelle la grandeur mélodique et rêveuse que l'on apprécie chez Sigur Rós. Même si les envolées dans le psychédélisme sont globalement prévisibles, si le chant de Jon Thor Birgisson évolue trop souvent dans les mêmes intonations et effets, si les bidouillages électroniques (bande à l'envers) et vocaux (petits cris) reprennent parfois ce qui a déjà été fait sur les chansons Untitled 1 et 2 de ( ), l'intensité des harmonies l'emporte haut la main.
Les exemples les plus réussis de Takk... sont Hoppípolla et Gong, deux chansons plus rapides et Pop qu'à l'accoutumée, riches de trompettes et de violons, qui proposent des variations de rythme qui penchent vers la grandiloquence festive de certains titres d'ágætis byrjun; Glósóli qui, avec son rythme apocalyptique et son déluge guitaristique, s'élève vers une poésie explosive; l'hypnotique Sé Lest qui se termine dans une sublime aventure orchestrale; les magnifiques Sæglópur, Milano (malgré sa répétition limite énervante de piano) et Svo Hljótt qui, avec leurs montées vocales et rythmiques très caractéristiques du groupe, rappellent brillamment les chefs-d'oeuvre Viõrar Vel Til Loftárasa, Hjartaõ Hamast (Bamm Bamm Bamm) et Untitled 7. Moins marquantes, Með Blóðnasir, Heysátan et Andvari (et son interminable fin) occupent plus des rôles de transition entre les autres titres.

Constamment entre la prétention insupportable et le génie indiscutable, ce Takk... marque une avancée de Sigur Rós par rapport à ágætis byrjun et ( ), surtout lorsqu'ils proposent des chansons plus nerveuses, énergiques et Pop.


Sigur Rós - Takk...

01. Intro
02. Glósóli
03. Hoppípolla
04. Með Blóðnasir
05. Sé Lest
06. Sæglópur
07. Mílanó
08. Gong
09. Andvari
10. Svo Hljótt
11. Heysátan

A découvrir
Java - Hawaï
Java - Hawaï
Eskobar - There's Only Now
Eskobar - There's Only Now
La Ruda Salska
La Ruda Salska