6/10Semyorka - Happiness for Sale

/ Critique - écrit par juro, le 25/01/2006
Notre verdict : 6/10 - Dans les étoiles (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un peu comme R-Mione, un autre collectif électro rock parisien, Semyorka, écume les scènes de la région avec un trio composé d'une voix féminine et deux musiciens masculins. Portant le nom d'une fusée russe, le groupe veut décoller de la scène en mettant du kérosène sur les pistes de son deuxième EP intitulé Happiness for sale. Explorant les facettes de l'électro rock avec de multiples références au noms prestigieux (Death in Vegas, New Order...), Semyorka parvient à conquérir progressivement en surfant sur des tons entre noirceur et naïveté.

Avec Semyorka, on a affaire à des compositions dépouillées avec un beat à la fois simple et recherché qui donne parfois l'envie de se remuer. Les riffs de guitare saturés sont communicatifs, les effets omniprésents même si parfois trop et la voix vogue, ensorcellant parfois ou s'emportant jusqu'à de légères envolées lyriques sur un ton restant monocorde. Le rythme posé dans l'ensemble peut s'envoler brutalement, créant de brefs moments de sauvagerie contrôlée. Ambiance assurée, le charisme vocal fait le reste, en douceur ou avec charme.


En l'espace de six titres et une vingtaine de minutes, Semyorka offre à Happiness for sale une vitrine dans lequel se concentre des titres donnant envie de bouger comme Go on ou Song for the men et titres aux sonorités plus sombres (San Fransisco, Trivial song). Une certaine répétitivité dans les paroles (Lolita superstar) anglophones ou francophones lasse par instants mais Semyorka joue habilement la carte de la pluralité et varie allégrement les ambiances pour ne pas faire de redite. Sans fioritures, Happiness for sale passe entre poussés de cordes, effets électro et chant racontant des histoires entre hommes et femmes.

L'impression est assez bonne mais pas encore aussi exploratrice que celle d'un autre groupe autoproduit comme John & Jehn. Semyorka livre un EP avec de bons titres appréciables à leur juste valeur qui devrait satisfaire leur public et conquérir de nouvelles têtes prêtes à écouter du son électro rock qui ne demande qu'à être propagé.


Semyorka - Happiness for sale

01. San Francisco
02. Song for the men
03. The tweeclub
04. Lolita superstar
05. Go on
06. Trivial song

A découvrir
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
System of a Down - Toxicity
System of a Down - Toxicity
Alizée - Mes courants électriques
Alizée - Mes courants électriques