8/10Nirvana - Nirvana

/ Critique - écrit par Val Lazare, le 25/11/2002
Notre verdict : 8/10 - Kurt se retourne dans son urne (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 14 réactions

Le 5 avril 1994, Kurt Cobain se faisait sauter le caisson. L'histoire de Nirvana ne faisait que commencer. Et voilà qu'aujourd'hui, un album de Nirvana sort, curieusement intitulé Nirvana. Ce best of de 15 pistes est censé mettre un point d'orgue à la carrière du plus mythique groupe de Seattle. Il n'en est rien.

Mais au fait, pourquoi sortir un album maintenant, après les années de silence qui ont suivi l'unplugged et le live From the Muddy Banks.... Faut voir que ces années ne se sont pas égrenées sans heurts. Dave Grohl et Krist Novoselic, respectivement batteur et bassiste de Nirvana (on oubliera Pat Smear, le second guitariste), se sont démenés contre la Dame de Fer, j'ai nommé Courtney Love, accessoirement veuve de Kurt et détentrice des droits sur Nirvana. Grohl et Novoselic souhaitaient la sortie d'inédits (vidéos et sonores), tandis que la miss Love se contentait de les envoyer paître. Autant dire que les fans, dont votre Serviteur, ont passé quelques années à s'arracher les cheveux de rage. D'autant que les rumeurs sur le suicide simulé de Kurt par Courtney allaient bon train. Pour exemple, certains journalistes (frustrés?) avançaient que Courtney aurait engager un jobard à la tripe sanguinaire, à savoir El Duce, leader du pitoyable groupe "The Mentors" pour "suicider" Kurt.

Mais voilà que Courtney Love aurait des soucis financiers, et Nirvana se retrouve dans les bacs, le journal intime de Kurt pointe également le bout de son nez. J'ai même (oyez bien) lu dans un journal sérieux que les cendres de Kurt Cobain serait vraisemblablement disperser aux enchères, histoire de faire fonctionner le tiroir-caisse...
Passons maintenant à l'album. Nirvana propose 15 titres piochés parmi Bleach, Incesticide, Nevermind, In Utero, et l'Unplugged... avec en amuse-gueule,You know you're right ze chanson inédite.
Constat : le best of fait grincer les dents. Ok, on l'écoute, on commence à taper du pied et à pousser la chansonnette mais voilà... l'album est calme, trop calme au vu de ce qu'est réellement Nirvana. On a oublié d'y mettre le spleen furieux de Nirvana (Breed, Drain you, Love Buzz, Negative Creep etc...), au profit des petites douceurs de l'Unplugged. Bon y'a pas que ça, c'est sûr.
You know you're right est tranquille, sonne un chouia heavy, peut-être plus travaillé niveau voix.
Bah, sinon les titres ont été quelque peu remastérisés et c'est pas toujours heureux. Et vient la touche finale... je veux dire le prix de l'album, qui sans vous faire sortir les yeux des orbites, est quand même prohibitif.
On peut donc dire que la sortie du best-of Nirvana ne va pas faire hurler de joie les puristes. Restent ceux qui ne connaissent pas trop le plus grand groupe des années 90 et qui à défaut d'acheter tous les albums, auront leur petite compil'. C'est du Nirvana, donc du très bon, mais la compil' en elle-même n'est pas fantastique.

1-you know you're right
2-about a girl (bleach)
3-been a son (incesticide)
4-sliver
5-smells like teen spirit (nevermind)
6-come as you are
7-litium
8-in bloom
9-heart-shaped box (in utero)
10-pennyroyal tea
11-rape me
12-dumb
13-all apologies
14-the man who sold the world (unplugged)
15-where did you sleep last night
-I'm so ugly, but that's okay, cause so are you'

A découvrir
Nirvana - Live at Reading
Nirvana - Live at Reading
Réédition de Nevermind pour le 20ème anniversaire de sa sortie
Réédition de Nevermind pour le 20ème anniversaire de sa sortie
Nirvana - Kurt Cobain : 15 ans déjà
Nirvana - Kurt Cobain : 15 ans déjà