7.5/10Mud Flow - A Life on Standby

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 29/05/2005
Notre verdict : 7.5/10 - The Sense of Me (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Après le EP Preface en 1998 et deux albums, Amateur en 2000 et Re*Act en 2001, le groupe belge Mud Flow revient en 2004 avec A Life On Standby, un album plus abouti que les précédents et qui s'affirme dans un Rock mélancolique au carrefour entre Echo & The Bunnymen, Radiohead, Sigur Ros, Ghinzu et Venus.

Le single Today annonce d'entrée le changement opéré par la formation. Avec cette chanson Pop Mid-Tempo, on sent que le trio bruxellois a mis ses doutes au placard, assurant un mélange d'accessibilité et de complexité mélodique ; le piano et les guitares se rejoignant dans un classicisme Pop qui affirme sa fraîcheur et sa pêche sonore. Debbie And Charlie donne un peu dans le même esprit, avec une tristesse d'écriture que l'on retrouvera pratiquement sur tout l'album. Avec ses arrangements subtils, le groupe nous montre qu'il joue désormais dans la cour des grands, sans pour autant se perdre dans la grandiloquence. La version alternative Debbie And Charlie (The True Story), plus lente et émotionnelle, s'impose indéniablement comme le sommet de l'album où le dosage d'effets de guitares électriques, le doux chant de Vincent et une légère batterie, sont absolument parfaits. Dans la même lignée de puissance frissonnante, les 2:30 minutes de The Sense of 'me' sont à pleurer de beauté. Étrangement, Chemicals, basé sur les même accords, perd un peu de sa force mélodique en s'étendant un peu trop longtemps sur ses 6 minutes. Unfinished Relief et la balade Song1, légèrement en dessous du reste, continuent dans la même direction. L'énergique et hypnotique New Eve, morceau de bravoure de plus de 10 minutes, nous rappelle avec enthousiasme (malgré une fin interminable) certains groupes Rock des années 1980 comme les Stone Roses et les Pale Fountains.
Seul le psychédélisme noisy et répétitif de Tribal Dance et le trop court interlude How I Got Depressed And Started a War convainquent moins.

Préférant la Pop mélancolique et l'affirmation d'un style spécifique à la poursuite d'un Rock difficilement maîtrisé sur les opus précédents, le groupe Mud Flow signe un troisième album réjouissant rempli de mélodies extrêmement touchantes.


Mud Flow - A Life On Standby

01. The Sense of Me
02. Chemicals
03. Today
04. Debbie And Charlie
05. Tribal Dance
06. How I Got Depressed And Started a War
07. Unfinished Relief
08. Debbie And Charlie (The True Story)
09. Five Against Six
10. Song 1
11. New Eve

A découvrir
Pink - Missundaztood
Pink - Missundaztood
Audioslave - Audioslave
Audioslave - Audioslave
Mass Hysteria - Interview
Mass Hysteria - Interview