7/10Lapointe (Pierre) - La forêt des mal-aimés

/ Critique - écrit par juro, le 10/09/2006
Notre verdict : 7/10 - Forêt enchantée (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Dans la veine chanson française aux touches électroniques, Emilie Simon et la nouvelle Ariane Moffat tenaient le haut du pavé depuis quelques temps. La relève masculine ne tardait pas à se faire attendre avec la sortie du premier album de
Pierre Lapointe dans nos contrées, La forêt des mal-aimés. Jeune homme possédant tous les talents de l'instrumentation classique, le québécois apporte ces textes pleins de présence et d'inspiration. Déjà fort d'un bagage qui l'a vu travailler avec Lhasa ou Arthur H., il sait de qui tenir et expédier des airs avec un piano dominateur.

Piano, instrumentation classique, minimalisme de surface pour progression aux allures dantesques sur lequel se pose une voix claire, sans variation. L'électronique vient apporter une touche contemporaine avec des « bruits », des sonorités végétales et animales, entre étrangeté et légèreté. Voguant de titre en titre à toute vitesse, le classicisme de l'instrumentation ne doit pas laisser disparaître des textes imaginatifs parfois déclamés avec flegme. Pourtant, amateur de piano ou non, la présence constante de gammes devient lassante, manquant d'énergie (25-1-14-14, Tous les visages) et le disque s'embourbe par instants dans ce travers redondant. Heureusement, Pierre Lapointe sait se diversifier avec l'électronique mais sans trop prendre de risques de ce côté (Qu'en est-il de la chance ?, Moi je t'aimerai).

Pour justifier le titre de son album, l'artiste livre deux titres sur cette fameuse forêt (Dans la forêt des mal-aimés, Au pays des fleurs de la transe), emballée lyrique
(Deux par deux rassemblées), minimalisme de surface se transformant en gammes tristes (Le lion imberbe), nostalgie tendre évoluant en formidable débordement instrumental pour le titre le plus abouti (L'endomètre rebelle). Avis partagé entre titres intéressants et titres sentant le déjà-vu, cette Forêt des mal-aimés ne laisse pourtant pas indifférent.

Pierre Lapointe (à ne pas confondre avec Bobby) s'inscrit dans le large panel du fleuron québécois fait de pianiste aux textes travaillés. Si l'originalité est tentée, la réussite n'est pas toujours au rendez-vous. Dommage mais il existe un potentiel à confirmer.

 

Pierre Lapointe - La forêt des mal-aimés
01. Dans la forêt des mal-aimés
02. Deux par deux rassemblés
03. Le lion imberbe
04. 25-1-14-14
05. Qu'en est-il de la chance ?
06. L'endomètre rebelle
07. Tous les visages
08. Moi, je t'aimerai
09. Nous n'irons pas
10. Au 27-100 rue des partances
11. Au nom des cieux galvanisés
12. 25-1-14-14.16
13. L'équipage
14. De glace
15. Au pays des fleurs de la transe

A découvrir
Pearl Jam - L'intégrale
Pearl Jam - L'intégrale
Mickey 3D
Mickey 3D
M - Le Baptême
M - Le Baptême