7/10Hollywood Porn Stars - Year of the Tiger

/ Critique - écrit par juro, le 12/02/2005
Notre verdict : 7/10 - Oh oui ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Le rock belge c'est comme le café liégeois : après avoir commencé, on ne peut plus s'arrêter. Liégeois est aussi le quatuor de Hollywood Porn Stars, un groupe de rock belge qui assume parfaitement son nom de scène à défaut d'être composé de plantureuses demoiselles. Après dEUS, Venus, ou Ghinzu, le nouveau phénomène de la scène belge débarque avec son style mêlant rock, pop et un brin d'électro, à la manière de The Strokes. Une composition dans les moeurs du moment mais loin d'être désagréable pour autant...

Made in Belgium

Hollywood Porn Stars réussit une bonne entrée en matière avec Year of the Tiger. Après un premier EP au titre ambigu, All on the S!x (All on the Six ? All on the Sex ?), c'est autour de son duo de leaders très joueurs, Anthony Sinatra et Redboy, que les douze titres de l'album mélangent une orchestration puissante, une voix en anglais aux accents juvéniles et surtout une énergie à toute épreuve. D'emblée, on comprend que les solos de guitare sont la marque de fabrique de Hollywood Porn Stars à travers quelques titres comme Actarus et son riff tonitruant, le morceau phare Torpedo qui nous entraîne dans la tempête promise avec un morceau aux mouvements tourmentés entrecoupés de pauses propices ou le très énervé Dance Rocket.

Au rayon des titres plus calmes, on trouve le planant Hollybody, le gimmick évocateur de Love Idol et le doux Sadie Sandy permettent tous de changer la donne en étant plus acoustiques mais en gardent l'oeil du tigre dans les refrains percutants ponctués de touches électro ou de violons. L'orchestration est parfois surprenante, voire inattendue, jusqu'à donner des arrangements bizarres. Du bon au moins bon, les belges sont capables de tout.

Des refrains, une fois... puis deux... et trois

Money n'a rien à voir avec celui de Pink Floyd mais la voix d'Anthony Sinatra donne un ton particulier à un morceau somme toute assez commun. Pourtant, il ne faudrait pas réduire Hollywood Porn Stars a une voix et des guitares car certains morceaux plus travaillés valent aussi le coup. Les guitares électriques prennent une place prédominante dans Fonzie, en hommage au personnage de Happy Days, et on découvre une autre facette à la voix du chanteur. Plus cassé et nerveux, il arrive à donner une vraie intensité au titre.

Les titres à propos des femmes sont légion : Winona, Sadie Sandy, Marilyn mais la comparaison s'arrête sur ce point. Les refrains sont particulièrement soignés surtout sur Winona qui apparaît comme un titre révélateur du potentiel de Hollywood Porn Stars par ces changements de rythme. Pourtant, il faut bien dire que les belges sont plus à l'aise sur les morceaux détonants que sur les acoustiques et Torpedo fera sûrement un tour du côté des radios.

Loin d'être révolutionnaire, Year of the Tiger est un bon album composé de titres courts mais énergiques. A défaut de prendre son pied avec Hollywood Porn Stars, les belges livrent un premier album bien plus travaillé qu'il n'apparaît au premier abord avec une diversité de genre appréciable.


Hollywood Porn Stars - Year of the Tiger

01 Actarus
02 Money
03 Fonzie
04 Hollybody
05 Winona
06 Dance Rocket
07 Torpedo
08 Starwest
09 BB
10 Love Idol
11 Sadie Sandy
12 Marilyn

A découvrir
Mind the Step - 4 titres
Mind the Step - 4 titres
Blankass - L'homme fleur
Blankass - L'homme fleur
30 Seconds to Mars - 30 Seconds to Mars
30 Seconds to Mars - 30 Seconds to Mars