6/10Ellis-Bextor (Sophie) - Read my Lips

/ Critique - écrit par Emeric, le 16/02/2003
Notre verdict : 6/10 - Read my lips (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 4 réactions

Le premier album de la jolie britannique de 23 ans, Read My Lips est disponible depuis le 16 septembre 2002, et le succès est au rendez-vous dans toute l'Europe et particulièrement en Angleterre où sa reprise Take Me Home de Cher est seconde des charts.
Mais ce n'est pas son premier coup d'essai, elle a déjà pu se rendre compte de son influence par son passé qui remonte à 1997 où elle faisait partie du groupe The Audience. Pour quelques différents, elle se sépare du groupe et est gentiment recueillie par un Dj italien qui recherchait une voix féminine pour son titre GrooveJet qui est devenu ensuite un véritable tube. C'est donc la véritable révélation pour la chanteuse à la plastique avantageuse, normal pour une ancienne top modèle. Elle profite ensuite de succès et lance son premier single en avril 2002 avec Murder on the dance floor. La réussite ? Et bien oui, toujours présente et son album démarre logiquement avec ce titre. C'est ainsi que l'on arrive à Read my Lips.
Mon scepticisme à l'égard des jolies chanteuses ("exploitées pour leur physique") était de plus en plus virulent et je m'apprêtais à souffrir pendant les 15 titres que Sophie Ellis Bextor nous propose.
Et quelle fût ma surprise de découvrir un album simple aux styles assez divers où certaines mélodies (I believe), bien trouvées, nous envahissent pour quelques instants. Au diable les préjugés, promis !
Assez surprenant pour être remarqué, je trouve que son single Murder on the dance floor n'est pas dans la lignée de l'album : c'est quasiment le seul titre qui, une fois écouté, nous reste gravé dans la tête toute la journée, c'est plutôt très énervant ! Par contre musicalement parlant, les autres titres sont fabriqués de la même façon à l'aide de boîtes à rythmes. Je me demande si un seul vrai instrument a été utilisé pour cet album ou bien si tout est fait électroniquement. Cependant, les "électroniciens" ont bien fait leur boulot et nous distillent des titres corrects aux styles assez divers donc ; on retrouve des pistes à la tonalité parfois funk ou bien disco (Everyhing falls into place). Les tintements de cloche sur Move this mountain donne une touche eighties, sympa, de plus la reprise entrainante de Cher est assez réussie. Le titre Is it any wonder semble tout droit issu de The Magnificient tree des Hoverphonic. Par certains airs, le style de Sophie Ellis Bextor se raproche assez de celui de Madonna et sa voix est similaire à celle d'Heather Nova. Les textes quant à eux, ne sont pas d'une extrême pertinence mais cela reste dans la moyenne.
Pour un premier album, c'est plus que pas mal, cependant je doute de sa participation à l'élaboration des chansons, par contre son talent d'interprète n'est plus à démontrer : elle chante juste et sa voix est agréable à écouter. Read my lips est pour l'instant, le meilleur album dans sa catégorie.

A découvrir
Ellis-Bextor (Sophie) - Shoot from the Hip
Ellis-Bextor (Sophie) - Shoot from the Hip
Ellis-Bextor (Sophie) - Trip The Light Fantastic
Ellis-Bextor (Sophie) - Trip The Light Fantastic
Clara Morgane : show très chaud au Six Seven
Clara Morgane : show très chaud au Six Seven