9.5/10Cali - L'amour parfait

/ Critique - écrit par Emeric, le 19/10/2003
Notre verdict : 9.5/10 - Excellent ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Cali se met à nu dans L'amour parfait et nous propose une oeuvre mélancolique, presque bouleversante ! Et cela est d'autant plus remarquable qu'il s'agit de son premier disque en solo. Il est seul maître à bord en tant qu'auteur-compositeur-interprète et s'appuie sur sa solide expérience scénique depuis 1994 avec Indy puis Tom Scarlett en 1997.
Bruno Caliciuri, Cali, le cap de la trentaine dépassée a dû en vivre des histoires difficiles pour nous écrire ces chansons ; ces chansons à la française, qui nous touchent par la sincérité, la vérité et la dureté des sentiments qu'elles nous décrivent. En effet, Cali souffre en douceur d'un manque d'amour, de bonheur, il est blessé comme le suggère son visage griffé par le chat qu'il porte dans ses bras, à moins qu'il ne s'agisse d'une rencontre brutale avec la main d'une femme. Amour, femme et bonheur sont donc les thèmes omniprésents de l'amour parfait. Cependant l'atmosphère qui se dégage n'est pas déprimante, loin de là et c'est justement l'originalité de l'album : les textes sont en contradictions avec la musique calme et entraînante qui traduit un optimisme auquel Cali ne semble plus croire. C'est donc sur un air guilleret, 3-4 accords au piano bien trouvés, en toute simplicité et légèreté que Cali, amer, nous annonce en ironisant :

"Alors ça y est c'est le grand jour tu t'en vas
Je te raccompagne jusqu'à la porte tu t'en vas
Regarde tu as devant toi un grand seigneur au coeur léger
J'ai à nouveau envie de tout sauf de te faire changer de projet
J'ai le sourire jusqu'aux oreilles
De te voir partir ma vieille".
Le Grand Jour

De même, c'est entre le fromage et le dessert qu'il apprend qu'elle ne l'aime plus, dur dur... Des violons sombres, un piano aux airs inquiétants viennent parfois nous rappeler de l'urgence de la situation et du désespoir ambiant.
Mais encore là, Cali change de voie et nous fait découvrir son humour cinglant avec entre autre : tes désirs font désordre : Je n'ai plus la main assez verte pour bien arroser ton balcon.
Je vous laisse découvrir les autres merveilles de cet album composé de 13 titres originaux, tous à la hauteur de C'est quand le bonheur. Cali rejoint ainsi avec amour parfait le talentueux cercle des chanteurs français à textes avec Murat et Miossec.

A découvrir
Miossec
Miossec
De Palmas - Marcher dans le sable
De Palmas - Marcher dans le sable
Indochine - Paradize
Indochine - Paradize