Biographie de Eminem

/ Biographie - écrit par SuperGu, le 06/09/2011 - Mise à jour le 09/09/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 3 réactions


Eminem.
Marshall Bruce Mathers III, né le 17 octobre 1972, plus connu sous le nom d’Eminem, a révolutionné le rap et la musique nord américaine.

Né dans une famille déchirée à Kansas City, abandonné par son père, il a du rapidement faire preuve d’autonomie et de courage. A cinq ans, il déménage dans les quartiers difficiles de Detroit, où règne une tension entre les communautés noires et blanches. Le petit Marshall est le bouc émissaire du quartier, où qu’il puisse aller. Il passera même quelques jours dans le coma après s’être fait défoncer la gueule par plusieurs camarades (cf. Brain Damage de l’album The Slim Shady LP). Avec les années, ses bourreaux se calment et Marshall commence à faire de la muscu en mode pépère sisi tkt.

Durant toutes son adolescence, il traîne beaucoup avec son oncle Ronnie qui n’a qu’un an de plus que lui (chaud t’as vu). Ce dernier lui fait découvrir le rap, le déclic se fera avec la chanson Reckless d’Ice T, issu de la BO du film Breakin. C’est à 14 ans qu’il rencontrera sa future femme Kimberley « Kim » Scott qu’il épousera en 1999.

C’est en 1995, à la naissance de sa fille, Hailie Jade, que Marshall arrête d’enchaîner les petits boulots plus pourris les uns que les autres. C’est ce jour là qu’il entreprend de se remettre au rap et que Marshall le mortel devient Eminem (M&M pour Marshall Mathers). C’est à cette époque qu’il habite sur la 8 Mile et qu’il participe à des joutes verbales où il se fait respecter rapidement. C’est là que se crée le groupe D12.

Son premier album Infinite sort en 1996 uniquement à Detroit. Et hélas, c’est le flop…

On lui reproche de pomper le flow NAS OU AZ (alors qu’il vient de perdre son travail et de faire un bide musical, le jeune rappeur aurait essayé de mettre fin à ses jours).

Néanmoins, il décide de se transformer, de changer en créant une nouvelle entité : Slim Shady ! Cette nouvelle identité musicale va le sauver, lui permettre d’exprimer ses peurs, ses regrets, sa colère, sa haine, sa rage et son amour pour les siens.

Le succès arrive en 1997, alors qu’il remporte le titre de Wake Up Show's Freestyle Performer Of The Year et finit deuxième des Rap Olympics à Los Angeles. Dr Dre mise alors sur lui et le fait signer sur son album Aftermath Entertainment. Deux ans plus tard sort The Slim Shady LP et là bah c’est plus pareil… 283 000 disques vendus en une semaine, ça roxe du poney sévère.

En 2000, c’est la sortie de The Marshall Mathers LP. En gros pour faire court c’est 1.76 millions d'exemplaires vendus rien qu'aux Etats-Unis en une semaine, soit la plus grosse vente de disques de tous les temps en une semaine pour un artiste solo. Il s’est écoulé à 23 millions d’exemplaires dans le monde, devenant l’album de rap le plus vendu de tous les temps. Eminem c’est un mec qui se met bien.

En 2001, il divorce car Kim ne supporte pas la chanson Kim où l’alter ego d’Eminem, Slim Shady l’assassine.

Il crée son propre label Shady Records, où il fera signer en 2002 le rappeur 50 Cent (et bien d’autres :  D12, Obie Trice et Stat Quo…)

Dans les années suivantes il sortira plusieurs albums : The Eminem Show (2002), Encore (2004), et Relapse (2009) pour lequel il aurait écrit pas moins de 300 chansons et grâce auquel il  a remporté le Grammy Award du meilleur album rap de l’année.

Enfin, en 2010, Eminem sort Recovery qui devient l’album le plus vendu dans le monde en 2010 et le plus téléchargé de tous les temps. Aux Etats-Unis cette année là, 15,5 millions de ses titres sont téléchargés. Il en a écoulé 7 millions d’exemplaires à travers le monde et a obtenu le quadruple disque de platine aux USA.

En 2011, Bads meets Evil, duo  entre Eminem et Royce Da 5’9’’, sort un EP : Hell: The Sequel (premier des charts USA à sa sortie).

A découvrir
Eminem - The Eminem Show
Eminem - The Eminem Show
Dido - No Angel
Dido - No Angel
Korn -
Korn -