7/10Zwan - Mary Star Of The Sea

/ Critique - écrit par Val Lazare, le 31/03/2003
Notre verdict : 7/10 - Mary Star Of The Sea (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 4 réactions

Voici venue la nouvelle formation de Billy Corgan, Zwan. 2 ans après le split des Smashing Pumpinks, Billy Corgan était attendu au tournant. Et c'est avec un son radicalement différent que le 'zéro' vient nous amuser les oreilles. Le challenge était de taille, les Smashing Pumpinks s'étaient imposés comme l'un des plus grands groupes rock des années 90, popularisés en France avec l'album Meelon Collie And The Infinite Sadness puis consacrés avec les sorties de Adore et Machina-The Machines Of God.
20 millions d'albums plus tard, Corgan laisse tomber sa soutane de martyr. Exit les Smashing Pumkings. 2 ans d'attente donc, pour que Billy Corgan, flanqué de Jimmy Chamberlain (son batteur chez les Citrouilles), Mattew Sweeney (ancien de Chavez), Paz Lenchantin (A Perfect Circle) et David Pajo (Slint), revendique le choix de faire un album sans prétention (on se rappellera que récemment, certaines Queens Of The Stone Age affirmaient vouloir faire une percée historique avec Songs For The Deaf, acceptant implicitement les critiques les plus sévères) et ce malgré des membres s'étant taillés une renommée incontestable dans le rock indépendant.
Alors poussée de modestie chez Zwan? ou plutôt l'envie d'échapper à la pression inévitable qui colle au 'big band'. En tout cas, Billy et sa bande semblent prendre le contre-pieds des derniers moments des Smashing Pumpinks (le travestissement un peu glauque de Corgan et toutes les paillettes) et ça s'entend. On aurait presque envie de dire que Mary Star Of The Sea joue la carte de la simplicité...et pourtant. Former au 3/4 en Novembre 2001 (la bassiste Paz Lenchantin rejoindra Zwan en 2002), Zwan sort donc un album longuement fermenté.
Le résultat est édifiant. Mary Star Of The Sea est d'une méchante cohérence. Sur un peu plus d'une heure s'enchaînent 13 pistes entre pop et indé, la voix reconnaissable entre mille de Corgan donne un sentiment de déjà-vu, tout en s'écartant de l'esprit des Smashing en jouant à la limite de la pop, en tout cas sans une once de grunge.
A la première écoute, l'album peut paraître un peu plat. La grande cohérence de l'album y est pour beaucoup, l'omniprésence de refrains un peu longuets aussi. Les mélodies sont faciles et les guitares mielleuses. Néanmoins, avec un peu d'attention, Mary Star Of The Sea se révèle faussement pop. Et c'est une véritable inspiration de easy rock qu'on prend en pleine face, chaque chanson baignant entre l'euphorie légère et la nostalgie suggérée.

Personnellement, je trouve le résultat très étrange, hésitant régulièrement entre la moue dubitative devant la douceur de cet album et la pêche/nostalgie que l'on ressent à l'écoute (au choix). Pour autant, et après avoir vu les Zwan en clip et en live, le talent et le plaisir de jouer sont évidemment au rendez-vous, et je prédis à Zwan un bel avenir.


P.S: Si vous voulez découvir rapidement Zwan, je vous conseille vivement leur site officiel où vous pourrez découvir l'album en intégralité et tout plein d'autres trucs.

A découvrir
20 ans de citrouilles
20 ans de citrouilles
Smashing Pumpkins (The) - Mellon Collie & the Infinite Sadness
Smashing Pumpkins (The) - Mellon Collie & the Infinite Sadness
A Perfect Circle - Thirteenth Step
A Perfect Circle - Thirteenth Step