7/10Westzynthius (Lise) - Siberian Mission

/ Critique - écrit par wqw..., le 19/06/2008
Notre verdict : 7/10 - Agent de charme (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Lise Westzynthius dévoile la richesse de son écriture proposant une jolie collection de chansons où celle-ci multiplie les atmosphères, quitte à s'y perdre un peu...

Mère finlandaise, minorité suédophone. Père danois. C’est par sa grand-mère maternelle, pianiste professionnelle, que Lise Westzynthius découvre la musique entre Chopin et Brahms. C’est donc le piano qu’elle apprend puis la chorale… Ce n’est qu’aux alentours de vingt ans que celle-ci s’acoquine à la scène pop au sein de Luksus puis Rhonda Harris en compagnie de Nikolaj Nørlund.

En 2002, celle-ci se lance finalement en solo, avec un  premier opus encensé localement, suivi de deux ans plus tard d’un nouvel enregistrement en compagnie du producteur anglais Ian Caple et financé grâce à la vente aux enchères d’un lustre ancien hérité de sa grand-mère qui avait toujours été sa plus grande supportrice dès qu’il s’agissait de musique. Un album qui est d’ailleurs sortie outre-Manche chez One Little Indian (Björk, Queenadreena, etc.)


Pour ce nouvel album, la belle s’entoure d’une belle brochette de collaborateurs que cela soit à la production ou au mixage parmi lesquels on retrouve Rob Ellis (PJ Harvey), Ian Caple, Carsten Heller (Under Byen, Nephew) et bien d’autres encore. Si l’on retrouve les ambiances lancinantes qui nous séduits sur Heavy Dream et Rock, You Can Fly, cette foultitude entraîne une multiplication des atmosphères qui se révèle sur la longueur un peu troublante.

Des tempos lents de Soldiers ou Goodbye, Guardian, à la grandiloquence de Bechstein My Ass avec ses cordes et ses chœurs échevelés, en passant par le très country Dead-End Blues qui reprend le thème du très clubby Childlike Curves en version boîte à musique… ou les synthés un peu cheap de Long Dark Night Of The Soul, Lise Westzynthius dévoile tour à tour la richesse de son écriture qu’elle semble ici avoir un peu de mal à canaliser.

Il n’en demeure pas moins que Siberian Mission propose une jolie collection de chansons que l’on a plaisir à découvrir et l’écoute ne serait-ce que de Narnia est là pour nous rappeler que Lise Westzynthius mériterait, chez nous aussi, une reconnaissance qu’elle a acquise depuis un moment maintenant dans son pays. Alors n’attendons plus !

 

Lise Westzynthius (par Timme Hovind)
Lise Westzynthius (par Timme Hovind)

Lise Westzynthius - Siberian Mission
01. Siberian Mission
02. Childlike Curves
03. Motion Picture
04. Soldiers
05. Long Dark Night of The Soul
06. Narnia
07. The Fallen
08. Bechstein My Ass
09. Dead-End Blues
10. Captive
11. Goodbye, Guardian

A découvrir
Wheatus - Wheatus
Wheatus - Wheatus
Eminem - The Eminem Show
Eminem - The Eminem Show
Rhapsody
Rhapsody