8.5/10Westzynthius (Lise) - Heavy dream

/ Critique - écrit par wqw..., le 17/06/2008
Notre verdict : 8.5/10 - Le pouvoir des rêves (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Premier opus en forme de caresse qui après un premier titre… en français, dévoile en anglais et une pointe d’accent nordique, de tendres ballades. Très attachant.

CHRONIQUE EXPRESS

Avant de se lancer dans cette aventure solo, la danoise Lise Westzynthius est passée par le groupe Luksus, puis le duo Rhonda Harris, qui sans s’être fait une grande renommé en dehors de son pays, avait néanmoins été distribué en France et s’était fait remarquer auprès de nos confrères des Inrockuptibles. Premier opus en forme de caresse qui après un premier titre… en français, dévoile en anglais et une pointe d’accent nordique, de tendres ballades. Le piano et les guitares acoustiques nous accompagnent le temps de morceaux mid-tempo, parfois presque trip-hop, intimes et confortables, donnant un étonnant sentiment de bien-être. Les arrangements, entre électronique et bricolage, offrent à l’ensemble un côté très attachant. Lise Westzynthius avec Heavy Dream nous emmène quelque part entre Alpha et Stina Nordemstam et dévoile suffisamment de talent pour nous garder dans son univers, parsemé d’or.

 



Lise Westzynthius - Heavy Dream

01. Based on a true story
02. Heavy dream
03. Cross my heart
04. Home run
05. Still life in sthlm
06. French leave
07. First movement
08. Elite
09. Sensation
10. The Spectral psalm
11. Hit-and-run driver

A découvrir
Blink-182 - Enema of the State
Blink-182 - Enema of the State
Muse - Showbiz
Muse - Showbiz
Placebo - Placebo
Placebo - Placebo