7.5/10Vermeulen - Petit pépé

/ Critique - écrit par juro, le 03/05/2008
Notre verdict : 7.5/10 - Pépé fait de la résistance (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - 2 réactions

C'est l'histoire d'un tout petit disque porté par un interprète de talent nommé Mathieu Vermeulen. En l'espace de douze titres, le voici qui nous embarque aux quatre coins du monde dans des contes tout en finesse.

CHRONIQUE EXPRESS

C'est l'histoire d'un tout petit disque porté par un interprète de talent nommé Mathieu Vermeulen. En l'espace de douze titres, le voici qui nous embarque aux quatre coins du monde avec des contes tout en finesse pour des histoires invraisemblables : celles de deux lady discutant de sexe à mots couverts (Dans un quartier de London), d'un vieillard refusant la maison de retraite (Petit pépé) ou encore de celle d'un insomniaque se rappelant les "bonheurs" d'une nuit sur une ligne de chemin de fer (Dans le train du matin). Pour ainsi dire, Vermeulen se place dans la lignée de ces nouveaux conteurs à la manière d'un Bénabar ou un Aldebert mais avec une pointe de nostalgie supplémentaire retrouvable dans sa riche instrumentation (piano, accordéon, clarinette...) et de rimes permanentes. Reste les éternelles histoires d'amour débité avec malice et humour (La ligne jaune) ou des petits moments tendres rendant hommage à de nombreux titres de la chanson française par le biais de nombreux clins d'oeil (Juste une petite chanson). C'est juste l'histoire d'un petit album rempli de petits drames du quotidien qui n'a rien à envier aux canons du genre.

 

Vermeulen - Petit pépé
01. Dans un quartier de London
02. Dans le train du matin
03. Le show télévisé
04. La ligne jaune
05. Juste une petite chanson
06. L'élagueur élaguait
07. Coucher de soleil sur l'horizon
08. Petit pépé
09. Juste deux yeux verts
10. Edimbourg
11. L'anniversaire
12. Vingt-cinq décembre

A découvrir
Aldebert - Interview
Aldebert - Interview
Armstrong (Craig) - As if to nothing
Armstrong (Craig) - As if to nothing
Miossec
Miossec