Unitone - Interview

/ Interview - écrit par Emeric, le 23/07/2003

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Unitone fait parti de ces petits groupes qui sont agréables à écouter que l'on découvre par hasard. En effet, dans ce genre de formation, c'est le bouche à oreille qui fonctionne et Unitone a réussi ainsi à réunir son peuple de fidèles grâce à leurs prestations scéniques entraînantes où le contact avec le public se noue rapidement.
Rencontrés à Besançon, je vous propose de les découvrir avec nous.

Mais qui sont-ils ? Que font-ils ? D'où viennent-ils ?

Unitone est un groupe de Reggae de Besançon composé de 9 membres avec Alban, Jem's, Boris, Adeline, Catia, Jules, Hervé, Pierre et Claire récemment arrivés.
Le meilleur moyen de les écouter est de se rendre à leurs concerts car ils ne disposent pas encore actuellement de Cd, cependant cela reste leur prochain objectif : "On est tous motivé pour pour ça, mais ça va se faire, mais c'est pas évident, ça coûte de l'argent".
Sinon pas de régles ni de hiérarchie dans le groupe, chacun apporte ses idées : "pour les textes c'est libre, celui qui en a le propose aux autres, par exemple, il y a des textes d'Alban, de Pierre, Catia aussi et sinon moi et pour la musique c'est pareil, chacun vient avec deux trois accords et tout s'ajoute ".
Et tout cela se passe bien? "Ca va, on a pas encore épuisé toutes nos ressources, ce n'est pas quelque-chose de pénible à faire " ; "mais tu vois, il y a encore des morceaux du tout début que l'on reprend aujurd'hui pour les améliorer".
Qu'est ce qui vous caractérise particulièrement? "On essaie de s'orienter vers un son plus roots contrairement à d'autres groupes, par exemple Jim Murple a un son plus jamaïcain".
Neuf sur scène, c'est impressionant mais "derrière", c'est pas trop dur à gérer? "Non c'est bon, pour les répétions, c'est toujours les mêmes jours et pour les concerts on connait les dates à l'avance et pour l'aspect pratique, matériel, c'est l'assoc' qui gère tout". "Chacun doit s'investir ,c'est sûr ; au niveau relationnel, on a eu des doutes au départ puisqu'il y a des frères et soeurs, un couple, puis finalement ça se gère bien avec forcément de temps en temps des prises de têtes mais tout se règle à la fin".
Vous avez de l'appréhension avant de monter sur scène? "Toujours un peu, ça varie selon l'importance de l'événement", "de toute façon peu importe le nombre de personne qui vient, qu'il y ait 50 personnes où 2000 c'est pareil, c'est la même motivation, la même énergie".

En tout cas, cette énergie qu'ils dégagent sur scène est bien palpable. Que l'on apprecie ou non ce genre de musique, on ne peut se laisser qu'emporter par le rythme d'Unitone.


Remerciements à l'ensemble du groupe ainsi qu'à Romain pour les contacts.

A découvrir
Dolly - Interview
Dolly - Interview
Mass Hysteria - Interview
Mass Hysteria - Interview
Artsonic - Interview
Artsonic - Interview