8/10Turin Brakes - Dark on Fire

/ Critique - écrit par juro, le 29/09/2007
Notre verdict : 8/10 - Une lumière dans la nuit (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Le retour marquant d'un des groupes phares de la scène pop-folk britannique et mondiale de ces dernières années ne laisse aucun doute sur la qualité d'un album réussi.

Parmi les meilleurs songwritters britanniques des dernières années, Turin Brakes peut prétendre être bien placé dans la hiérarchie. Si The Optimist LP se voulait une révélation époustouflante, Ether Song confirmait tout leur talent avec des titres fracassants comme Pain Killer et JackInABox se montrait un peu plus égayé. Vint alors le tour de Dark on Fire et ses douze titres exemplaires.

Turin Brakes
Turin Brakes
Le duo constitué de Olly Knights et Gale Paridjanian semble inépuisable d’inspiration. Leurs mélodies léchées pop folk s’avèrent appréciables dès la première écoute, la voix du premier cité jouant certainement pour beaucoup avec ses aigus allant toucher directement le cœur. Autant le dire tout de suite, on revient plus proche des premiers amours de Ether Song que de JackInABox même si quelques titres laissent encore penser au dernier album. L’emballage musical est toujours sensiblement le même avec un duo de guitare folk dominant entouré par une formation pop et quelques apports de piano. Mais ça prend encore car les textes poétiques et malins du groupe arrivent toujours à percer. Cette fois-ci, entre ombre et lumière, Turin Brakes se démarque des sentiers battus en imposant un thème récurrent à travers tout l’album. Il s’approprie les éléments du ciel : lune, soleil, étoiles, temps, lumière et ténèbres sont au centre de son attentions pour créer des textes apparaissant souvent simples mais avec un deuxième sens de lecture plus « goûtu ».

 

Les deux singles Stalker et Timewaster provoquent leur effet. On adhère immédiatement au premier sur un style plutôt classique tout comme au second sur un rythme plutôt élevé. D’ailleurs, le groupe semble avoir passé la vitesse supérieure de ce point de vue avec un grand nombre de titres avec une cadence plus importante que d’habitude (Last Chance, Real Life). Le registre émotionnel apparaît un cran en dessous en quantité mais Something in my Eye, Dark on Fire et Other Side sauront montrer que Turin Brakes connait toujours la recette pour provoquer des titres pop-folk radicalement addictifs.

Turin Brakes parvient encore à surprendre avec ce nouvel album aussi efficace que les trois premiers. Les singles jouent leur rôle accrocheur et se positionnent comme les meilleurs titres de l’album. Des textes efficaces, de bonnes mélodies et un superbe sens de la rythmique, ce n’est pourtant pas si compliqué de créer un bon album. La preuve…

Turin Brakes – Dark on Fire
01. Last Chance
02. Ghost
03. Something in my Eye
04. Stalker
05. Other Side
06. Dark on Fire
07. Real Life
08. For the Fire
09. Timewaster
10. Bye Pod
11. Here Comes the Moon
12.
New Star

A découvrir
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
Blur - Best of
Blur - Best of