7/10Tomasz Stanko - Lontano

/ Critique - écrit par wqw..., le 07/10/2006
Notre verdict : 7/10 - Stanko fait l'école buissonnière (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le Tomasz Stanko quartet s'offre, sous la direction avisée de Manfred Eicher, producteur du label ECM, une toute autre dimension, en cassant ses propres schémas.

Depuis maintenant près de cinq ans, le trompettiste polonais Tomasz Stanko s'est entouré d'une jeune garde, des compatriotes, pour explorer au mieux la formule du quartet, privilégiant le travail soigné, la collaboration, à une quelconque mise en avant. Avec Lontano, il poursuit la route esquissée avec Soul of Things et Suspended Night, prenant pourtant des sentiers de moins en moins balisés, espaces de créativité.

Enfermé dans le studio français La Buissonne, près d'Avignon, après une longue tournée asiatique, le groupe a définitivement acquis un équilibre, une complémentarité et une maturité qui lui permet d'aborder cet enregistrement sereinement. Sans se fixer de règles, prenant des libertés dans les structures, Stanko et son quartet laissent filer ces ballades mélancoliques, sans vraiment les canaliser.

Intervenant uniquement lorsque nécessaire, il en vient même à presque disparaître lors des longues plages d'improvisations (Lontano) laissant totale carte blanche à ses trois compagnons : Wasilewski et son piano délicat, le minimalisme du bassiste Kurkiewicz, les frôlements et frottements imaginatifs de Miskiewicz sur sa batterie. Le timbre voilé de la trompette peut alors prendre son envol nocturne, poétique.

Avec ce nouvel opus, le Tomasz Stanko quartet s'offre, sous la direction avisée de Manfred Eicher, producteur indispensable du label ECM, une toute autre dimension, en cassant ses propres schémas. Intense, quoi que peut-être un peu trop 'parfait' sur la longueur (76 minutes 52 secondes), il nous laisse déjà entrevoir, en perspective, de bien belles errances crépusculaires. Pourquoi s'en plaindre !


Thomas Stanko - Lontano (quartet)
01. Lontano, Part I
02. Cyrhia
03. Song For Ania
04. Kattorna
05. Lontano, Part II
06. Sweet Thing
07. Trista
08. Lontano, Part III
09. Tale


Discographie
Suspended night ( 2004 )
Soul of Things (2001)
Egzekutor (2001)
Reich (2001)
From the Green Hill (1998)
Litania - the Music of Krzysztof Komeda (1997)
Leosia (1996)
Roberto Zucco (1995)
Tales for a Girl, 12 (1995)
Matka Joanna (1994)
Balladyna - Theater play compositions (1994)
Bosonossa (1993)
Farewell to Maria (1993)
Bluish (1991)
Live at the Montreux Jazz Festival 1987 (1987)
Witkacy - Peyotl (1986)
Lady Go (1984)
Polish Jazz Vol. 8 (1984)
C.O.C.X. (1983)
A i J (1982)
Music 81 (1982)
At the Primate's Palace (1982)
Chameleon (1982)
Music from Taj Mahal and Karla Caves (1980)
Almost Green (1978)
Live at Remont (1976)
Balladyna (1975)
TWET (1974)
Purple Sun (1973)
Fish Face (1973)
Jazz Message from Poland (1972)
Music for K (1970)

A découvrir
Blur - Best of
Blur - Best of
Machine Head
Machine Head
Blur - Think Tank
Blur - Think Tank