7.5/10Timbaland - Timbaland Presents Shock Value

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 30/09/2007
Notre verdict : 7.5/10 - Land of freedom (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 2 réactions

Véritable compil hip-hop, R&B, rock et pop, le dernier album de Timbaland se démarque indéniablement, notamment grace à un casting très prestigieux. L'ensemble, inégal, donne de bonnes surprises.

Timbaland, Timothy Z. Mosley pour les intimes, est un monstre. Non pas parce que ce rappeur-chanteur-compositeur-producteur américain est du genre « balaise », mais plutôt parce qu'il est bourré de talent. Peut-on lui attribuer le titre de « meilleur producteur » du moment ? Si l'on s'en réfère à sa cote de popularité auprès des artistes de tous genres et auprès du grand public, cela semble une évidence.

Un nouveau public s'ouvre à lui


"Ouais jme la pète... Mais moi, jsuis bon"
Nous ne reviendrons pas ici trop longuement sur la carrière de producteur du colosse, complètement hallucinante. Nous dirons simplement qu'avant l'année 2006, le rappeur de 35 ans (à l'époque) avait déjà signé des titres pour Aaliyah, Missy Elliott, Jay-Z, Nas, Snoop Dogg, Jadakiss, LL Cool J, The Black Eyed Peas, The Pussycat Dolls, Jamie Foxx, Justin Timberlake ou encore Busta Rhymes. En 2006, Timbaland se fait particulièrement remarquer pour sa participation très active à la production de deux albums : FutureSex/LoveSounds, deuxième de Justin Timberlake et Loose, troisième de Nelly Furtado. Deux amis qu'il retrouve sur Give It to Me, le premier single tribal extrait de son dernier album Timbaland Presents Shock Value (son deuxième album en solo, son cinquième si l'on considère les trois albums avec Magoo). Sur toutes ces productions, le son de Timbaland y apparaît de plus en plus reconnaissable. Accompagnée de beats cyclopéens, de synthétiseurs et d'effets electro qui gagnent en puissance, sa musique est bien plus pop. Un nouveau public, pas nécessairement attiré par le hip-hop ou le R&B, peut alors s'ouvrir à lui. En s'intéressant à son dernier LP sorti en avril dernier, l'auditeur retrouvera suffisamment de paroles axées cul et cru, de gros mots et d'histoires d'amours déçus pour lui rappeler qu'il écoute bien du rap. La mention « Parental Advisory, Explicit Lyrics » redira aux enfants que ce n'est pas forcément un disque pour eux.

Futur pape de la prod. rock ?

Sur 17 titres, soit plus d'une heure de musique, TImbaland offre la bagatelle de 16 plages avec un ou plusieurs featuring. Si la présence des artistes hip-hop ou R&B Justin Timberlake, Nelly Furtado, 50 Cent, Dr. Dre, Missy Elliott, Magoo, Jim Beanz, Nicole Scherzinger (chanteuse des Pussycat Dolls), Keri Hilson, D.O.E., Attitude, Tony Yayo et Sebastian n'étonne pas, d'autres surprennent franchement. A commencer par celle de la chanteuse anglo-indienne Amar, de la formation cold wave She Wants Revenge, des groupes de rock The Hives, Fall Out Boy et One Republic, et pour finir d'Elton John. Le résultat est donc très hétéroclite, ce qui est à la fois une qualité et un défaut. Une qualité car cet opus est mieux que n'importe quelle compilation moyenne de rap-R&B et un défaut car il est presque impossible d'accrocher à tous les titres, très inégaux. Cependant, il faudrait être très difficile, quel que soit ses goûts musicaux, pour ne pas trouver au moins un titre à sa convenance. On citera en tête la reprise partielle et inspirée du Sinnerman de Nina Simone (Oh Timbaland), le single hip-hop à tendance trance The Way I Are (un des sommets de l'opus où l'utilisation d'un léger vocoder donne un timbre si particulier à  la voix de Timbaland et où les oreilles attentives entendront un sample du Push It de Salt-N-Pepa), Kill Yourself et son inspiration de musique classique, le délirant Boardmeeting, le mélancolique (et très réussi) Miscommunication, le boolywoodien Bombay, le captivant hip-hop et rock Time, la ballade Apologize et le piano-chorale 2 Man Show.

On remarquera en outre que Timbaland termine son album sur une série de titres à tendance pop-rock. Le pape de la production hip-hop R&B deviendra-t-il bientôt celui du rock ? Sa participation en 2007 à la production de titres pour Björk (pour Volta), Duran Duran et Coldplay le confirmerait presque.


Timbaland - Timbaland Presents Shock Value
01. Oh Timbaland
02. Give It to Me (feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake)
03. Release (feat. Justin Timberlake)
04. The Way I Are (feat. Keri Hilson & D.O.E.)
05. Bounce (feat. Dr. Dre, Missy Elliott & Justin Timberlake)
06. Come and Get Me (feat. 50 Cent & Tony Yayo)
07. Kill Yourself (feat. Sebastian & Attitude)
08. Boardmeeting (feat. Magoo)
09. Fantasy (feat. Money)
10. Scream (feat. Keri Hilson & Nicole Scherzinger)
11. Miscommunication (feat. Keri Hilson & Sebastian)
12. Bombay (feat. Amar & Jim Beanz)
13. Throw It on Me (feat. The Hives)
14. Time (feat. She Wants Revenge)
15. One and Only (feat.Fall Out Boy)
16. Apologize (feat. OneRepublic)
17. 2 Man Show (feat. Elton John)
A découvrir
Maze - Some Noise
Maze - Some Noise
Static-X - Machine
Static-X - Machine
Tool
Tool