9/10Tenacious D - The Complete Master Works

/ Critique - écrit par Loic, le 26/05/2004
Notre verdict : 9/10 - Tenacious DVD (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 4 réactions

Tenacious D est le meilleur groupe du monde, et le monde entier est au courrant. Le monde entier, sauf la France, ou le groupe est presque inconnu. Mais pour les rares fans de français, il existe un objet capable de leur faire oublier de l'absence de concert français des deux compères. Et cet objet est le double DVD The Complete Masterworks bien entendu uniquement disponible en import.

Ces « oeuvres complètes » regroupent un concert acoustique donné à la « Brixton Academy » de Londres, les épisodes et les courts métrages HBO, des apparitions TV, les clips avec leurs making of, deux documentaires « en studio » et « sur la route », ainsi que divers bonus plus ou moins obscures.

Le concert acoustique à la « Brixton Academy » présent sur le premier DVD, intitulé « for fans », justifie a lui seul l'achat de The Complete Master Works. Toutes les chansons de l'album y sont reprises uniquement au chant et à la guitare sèche, et même si l'absences des autres instruments et arrangements peut étonner au début, le manque se fait vite oublier et on se rend compte que les chansons du groupe n'ont pas besoin d'artifices pour combler d'éventuelles lacunes de composition. Outre les chansons de l'album, le groupe reprend de grands classiques, comme Flash de Queen, ou Crazy Train de Black Sabbath, et joue également de nouvelles chansons, comme l'hilarante The Cosmic Shame . Mais Tenacious D n'est pas un groupe comme les autres, et leurs concerts, tout comme leur album, sont remplis de petits sketchs hilarants, bourrés de références « rock'n'rollesque » où ils font participer le public. Il convient également de souligner la prestance et le jeu d'acteur de Jack Black, qui éclipse à dessein le « soumis » Kyle Gass, qui se rebelle en quittant momentanément le groupe.
Les épisodes HBO au nombre de 6, sont de courtes fictions relatant de façon humoristique les pseudos débuts du groupe, avec son lot de galères, de concerts dans des lieux plus ou moins minables, leur rencontre avec le Bigfoot... Ces épisodes sont d'autant plus intéressants pour les fans du groupe qu'ils illustrent pour la plupart une ou plusieurs chansons de l'album.
Le DVD bonus, « for psycho fans » est vraiment la cerise sur le gâteau. Il regroupe les trois clips de Tenacious D, ceux de Tribute et Fuck Her Gently faisant partie des clips les plus délirants de l'histoire du rock, ainsi que les making of de Tribute et de Wonderboy. Il comprend également les traditionnels documentaires « in studio » (ou l'on peut apercevoir Dave Grohl jouer de la batterie) et « on the road », qui, comme toujours avec Tenacious D, prennent rapidement des allures de comédie, mais nous apprennent néanmoins quelques informations intéressantes sur l'enregistrement du disque ou sur la vie du groupe en tournée.
Et je garde bien sur le meilleur pour la fin : Les 3 courts métrages HBO. Ces mini-films sont de loin ce que Tenacious D a fait de plus trash, mais aussi de plus amusant. Si le vocabulaire de J.B. ou le clip de Fuck Her Gently vous ont choqué, passez votre chemin. Sinon, plongez dans ce havre du mauvais goût, et regardez ces deux acteurs-musiciens évacuer des litres et des litres de toutes les substances corporelles existantes dans ces fictions aux doux noms (rock star sperm for sale, JB's BJ...).

Au final, le seul reproche que l'on puisse faire à ce DVD est qu'il n'a pas été prévu pour le marché français : L'absence de sous-titres se fait assez cruellement remarquer, surtout pendant les épisodes HBO où un assez bon niveau d'anglais est nécessaire pour comprendre tous les jeux de mots et autres blagues plus ou moins douteuses.

A découvrir
Tenacious D - Tenacious D
Tenacious D - Tenacious D
Queens of the Stone Age - Songs for the Deaf
Queens of the Stone Age - Songs for the Deaf
MuDvAyNe - The End of All Things to Come
MuDvAyNe - The End of All Things to Come