Télé-réalité et musique 2/7 : les apparitions dans les clips des autres

/ Article - écrit par nazonfly (), le 21/05/2013

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Si au départ, l'idée de faire des tubes faciles a pu pousser les bientôt-oubliés de la télé-réalité à faire de la musique, les candidats se sont vite rendus compte que l'important était justement de rester dans le showbiz, histoire justement de ne pas se faire oublier et d'obtenir le Graal ultime du candidat : devenir un people !

Pour ce faire, on peut désormais multiplier les émissions recyclant les anciens candidats (Carré Viiip, Les Anges), ou on peut faire des apparitions dans des clips.

Un premier exemple nous vient du Loft, le vrai, le premier du nom, avec l'inoubliable Steevy Boulay, qui fait le beau mécano dans la version remixée de Do you really want to hurt me de Culture club. Un jour, faudra quand même se pencher sur ces mécanos qui parviennent à se salir d'une drôle de façon.

Après avoir enchaîné Secret Story 2, Les Anges de la télé-réalité 2 et Hollywood Girls, Caroline Receveur a quand même trouvé le temps, entre deux Entrevue et FHM, de poser un peu sa voix, mais surtout sa plastique, dans le très classe clip de Matt Houston, répondant au nom de Point G. Si vous avez vraiment du courage, vous pouvez écouter les paroles : « Cheveu, cheveu, cheveu ». Voilà. Bon. Hum ?

Isabella a fait Secret Story 6. Personne ne s'en souvient. Elle, peut-être. En tout cas, elle a tourné dans le clip de Juda Jmar, #Princessable. Ouais les hashtags (euh, pardon, les mots-dièse) en guise de titre, c'est méga-tendance. Presque autant que de mettre une DS dans un clip de rap. Faut dire qu'avec les suspensions hydrauliques, ça fait un peu version française des lowriders (vous savez ces voitures qui sautent).

Secret Story 6 toujours, oubliée toujours, et c'est Ginie qui se la joue femme fatale avec le gros casque sur les esgourdes. J'aurais pu faire une longue digression sur le clip en question, mais un commentaire d'un youtubeur le résume parfaitement « La chanson elle pue mais vrmnt quoi , Ginie elle est supert belle et tous ( Congo < 3 < 3 sisi ) mais la elle ressemble surtout a une *bip* ». (oui nous avons bippé le dernier mot)

De Secret Story 6, on rétrograde vers Secret Story 5, parce qu'on n'a peur de rien. Secret story 5 qui nous a donné Sabrina. Dans le clip de Djamboy, Le mal d'aimer, c'est la blonde. On notera au passage que si les candidats qui s'essaient à la chanson le font quasiment tous dans un style techno/house, les apparitions des demoiselles (oui c'est assez sexiste) se font toutes dans des clips de rap. CQFD.

Il fallait donc que l'un des rois du rap du moment, Colonel Reyel, vienne inviter une biat... euh, une candidate sur son clip. C'est Ayem, Secret Story 5, qui s'y colle (et s'y frotte évidemment).

Ayem a d'ailleurs l'inestimable privilège d'apparaître dans Celebration de Game, morceau dans lequel apparaissent Chris Brow, Wiz Khalifa, Tyga, Lil Wayne, et la beauté naturelle de Nabila (L'amour est aveugle, Les anges de la télé-réalité 4 & 5).

Enfin, si vous avez vu Ayem, je veux bien connaître la minute exacte parce qu'elle doit apparaître plus que furtivement...

PS : vignette sous Licence Creative Commons Paternité issue du Flickr de (e)Spry.

A découvrir
Boulay (Isabelle) - Au moment d'être avec vous
Boulay (Isabelle) - Au moment d'être avec vous
Lesly - Pas celle que tu crois
Lesly - Pas celle que tu crois
Up and Down, l'hymne des lofteurs
Up and Down, l'hymne des lofteurs