9.5/10System of a Down - Steal this album!

/ Critique - écrit par Kassad, le 04/10/2003
Notre verdict : 9.5/10 - BOOM ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Je ne suis pas vraiment ce qu'on pourrait appeler un fan de métal. Pendant longtemps pour moi le métal c'était surtout un type qui hurlait des paroles débiles le tout nimbé de guitares saturées et de solos où le plus important semblait plus être le nombre de notes jouées à la seconde que la qualité de la mélodie. Pourtant Steal this album ! est certainement un de mes albums préférés tous styles confondus. C'est principalement grâce à la critique de Groveuch que je me suis lancé dans l'écoute de Toxicity. L'originalité de ce groupe m'a tout de suite étonné et ravi. Pendant longtemps j'ai préféré Toxicity, dont l'approche me paraît plus facile, à Steal this album. J'ai changé d'avis, le temps a rendu son verdict et bien que j'adore toujours Toxicity, je vais tenter de vous montrer pourquoi je trouve que Steal this album lui est supérieur.

L'impression de maîtrise artistique qui se dégage de cet album est sûrement l'élément déterminant dans mon jugement. Que ce soit dans les textes, leurs interprétations ou la musique en tant que telle rien n'est laissé au hasard. La répétition de « Advertisings got you on the run », dans Chic N' Stu, sous forme de litanie, entrecoupée par des « Therapy, therapy » hystériques, est particulièrement bien trouvée. La chanson la plus impressionnante en terme d ‘énergie contenue et maîtrisée est M. Jack. Pour moi c'est tout simplement une des meilleurs tout court. Il s'agit de l ‘équivalent musical de L'échelle de Jacob : la lutte d'une âme qui ne veut pas quitter le monde des vivants. L'introduction de M. Jack ressemble étrangement à une conclusion d'une chanson « normale ». Puis le rythme lourd des guitares entame une véritable descente aux enfers susurrée d'une voix fielleuse. Les accords tombent comme des portes qui claquent, il n'y aura pas de retour en arrière. La rédemption n'est pas prévue au programme. Puis vient la troisième partie, une nouvelle cassure du rythme. Une impression de « bullet time » musicale avant l'inexorable montée vers l'explosion finale.

Même si une bonne partie de l'album est disons engagée politiquement ( Boom !,
Chic N' Stu, A.D.D.), certaines pistes sont beaucoup plus légères comme I-E-A-I-A-I-O ou Roulette que ce soit dans les textes ou les mélodies. Le tout donne un mélange assez équilibré, enrichi d'une voix extraordinaire (Serje Tankian) qui reste juste même dans les passages les plus furieux, d'une musique que je qualifierais de néo-métal mais cependant ultra-originale : si vous trouvez un groupe desquels les rapprocher je suis preneur, en ce qui me concerne je ne vois pas.

Avec Steal this album !, System Of A Down fait mieux que confirmer l'excellente surprise de Toxicity . Cet album assoit le groupe comme une véritable expérience artistique originale. C'est suffisamment rare pour être (bien) noté !

A découvrir
System of a Down - Toxicity
System of a Down - Toxicity
Blur - Best of
Blur - Best of
Muse - Showbiz
Muse - Showbiz