9/10Syd Matters - A Whisper and a Sigh

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 09/01/2004
Notre verdict : 9/10 - This Matters A Lot (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Syd Matters, où comment être français et ne pas vouloir le montrer en faisant un album inspiré par la Pop anglo-saxonne et chanté en anglais.
Syd Matters, où comment percer dans le monde de la musique en envoyant ses démos aux magazines Magic ! et Les Inrockuptibles qui vont l'aider à se faire découvrir.
Syd Matters, où comment, avec des influences d'artistes comme Grandaddy, Sigur Ros, Radiohead ou encore Nick Drake, faire un album très émotionnel, mélodique, inspiré, original et intense.
Syd Matters, où comment, sans aucune prétention, faire un des albums les plus importants de l'année 2003.

Cet album contient un certain nombre de bijoux mêlant puissance harmonique et mélodique, comme les magnifiques Battle Of Olympus (avec son alternance de moments doux et plus entraînants, avec ses claviers déchaînés) et Stone Man (avec ses synthés enjoués et son chant quasi Yorkien), les sublimes et calmes Love & Sleep (avec ses nappes envoûtantes et son chant puissant) et Tired Young Man (avec ses choeurs magiques, son électronique subtile et ses arpèges de guitare).

A Whisper And A Sigh possède aussi un titre absolument génial, le dénommé Have A Nice Day, sommet d'émotion, chanson calme parfaite, qui parvient à la hauteur d'un Street Spirit (Fade Out) de Radiohead ou encore des meilleures chansons de Sigur Ros.

La majorité du reste des titres, certes moins fantastique, reste tout de même très impressionnante : l'entraînant et hypnotique Automatic, le parfait single pop Black & White Eyes, la balade synthétique Bones ainsi que le répétitif et captivant End & Start Again nous charment avec un mélange d'électronique, de chants profonds et beaux, d'orchestrations classiques, d'arpèges efficaces et de rythmes mid-tempo.

Seuls l'instrumental et assez vide Dead Machine et le répétitif et ennuyeux Morpheus déçoivent un peu mais se laissent tout de même écouter. Disons que cela fait une interlude un peu faible dans un ensemble somptueux.

Bref, Syd Matters nous offre un premier album qui est de la qualité de ses influences, et c'est une énorme performance étant donné celles-ci!


LISTE DE TITRES

01. Automatic
02. Black & White Eyes
03. Battle Of Olympus
04. Stone Man
05. Bones
06. End & Start Again
07. Dead Machine
08. Morpheus
09. Have A Nice Day
10. Love & Sleep
11. Tired Young Man

A découvrir
M - Le Baptême
M - Le Baptême
Radiohead - L'intégrale
Radiohead - L'intégrale
Alpha Jet - Interview
Alpha Jet - Interview