7.5/10Supergrass - Diamond Hoo Ha

/ Critique - écrit par juro, le 06/03/2008
Notre verdict : 7.5/10 - La superherbe coupée sous le pied (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 3 réactions

Supergrass fait assurément partie de cette rare race de groupes à caractère de la brit-pop possédant suffisamment de ressources pour surfer sur tous les genres avec une réussite hors du commun.

Hoo Ha Canto... euh... Supergrass ! Gaz et ses gus rendent hommage à une de leurs sources d'inspiration musicale à travers ce titre aux consonances bling-bling (expression à la mode et passe-partout comme vous pouvez vous en rendre compte). Pourtant, Supergrass fait assurément partie de cette rare race de groupes à caractère de la brit-pop possédant suffisamment de ressources pour surfer sur tous les genres avec une réussite hors du commun. Ce nouvel album à la tendance rock ne fait pas mentir l'adage et les anglais : punk, folk, pop, rock, tout passe à la moulinette du groupe qui sait en faire une tambouille bien préparée.

Supergrass dans les hautes herbes
Supergrass dans les hautes herbes
Punk et rock sont les principales composantes de ce Diamond Hoo Ha qui se débride en aussi peu de temps qu'il n'en faut pour le dire. Immédiatement, Supergrass impose un son rock lourd avec le titre éponyme, sonnant gras et garage pour emprunter une pointe d'électro par la suite (Bad Blood) ou une pop Bowienne (Rebel in you, Buttefly). Signe de la diversification d'un groupe qui a bien grandi depuis ses débuts pop foufous (All Right) car désormais ils savent canaliser cette énergie pour la déployer dans le meilleur cadre. Si on avait pu constater un virage avec Road to Rouen, ce nouvel album se montre comme un impressionnant melting pot de styles musicaux se côtoyant pour un effet bœuf.

Même des sympathiques titres pop, sans grande envergure pourtant, arrivent à charmer (When I needed you). La dominante demeure tout de même des titres rock envoyés pleine face (345, Rough Knuckles, Ghost of a friend). Mais c'est surtout l'excellent Whisky & green tea qui retient l'attention par son côté complètement allumé et sa trompette folle. Supergrass s'envole, trouvant toujours de nouvelles histoires à nous raconter avec une dimension électro gagnant progressivement les titres pour leur donner un goût supplémentaire intéressant (Outside).

Un poil en dessous de Road to Rouen, Diamond Hoo Ha offre la synthèse de ce que représente Supergrass, un groupe expérimenté, sûr de ces choix artistiques, complet et aussi énergique qu'au premier jour. Pour avoir eu le plaisir de les avoir vu en live, l'acoustique est du même niveau que l'électrique alors précipitez-vous sur leurs futures dates de concert francophones.

Supergrass - Diamond Hoo Ha
01. Diamond Hoo Ha Man
02. Bad Blood
03. Rebel in you
04. When I needed you
05. 345
06. The return of...
07. Rough knuckles
08. Ghost of a friend
09. Whiskey and green tea
10. Outside
11. Butterfly

A découvrir
Coldplay - Parachutes
Coldplay - Parachutes
Nirvana - Nirvana
Nirvana - Nirvana
3 Doors Down - Away From The Sun
3 Doors Down - Away From The Sun