Sorties d'album du 17 novembre 2014 : Depeche Mode, One Direction et Johnny Hallyday

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 18/11/2014

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Elles sont belles, elles sont fraîches, ce sont les sorties de la semaine avec des petits jeunes, de vieux croûtons, du bien, du moins bien. Et même de l'inattendu.

Il y a des semaines où on apprend, comme ça, coup sur coup, sans avertissement préalable, qu'un nouveau Nickelback sort (il s'appelle No fixed address) mais qu'en plus il sera accompagné dans les bacs, par Rester vivant le dernier Johnny Hallyday et Four le tout nouveau One direction. Oui, dit comme ça, ça ressemble franchement à de l'acharnement qui n'a rien de thérapeutique. Enfin c'est pas comme si Indila rééditait son album Mini world ou que Black M sortait Le monde plus gros que mes yeux, réédition de Les yeux plus gros que le monde.

Les Depeche Mode quant à eux s'offrent un petit Live in Berlin sous la houlette de Anton Corbjin et Bryan Ferry sort Avonmore. David Bowie se fait son petit best-of, Nothing has changed avec Space oddity ou Life on Mars ? En ces temps d'atterrissage sur des comètes, c'est un peu daté non ? À moins que ce ne soit une sortie spéciale Noël et dans ce cas il est tout aussi bon dans le timing que Within Temptation qui sort un live Let us burn.

Restons un instant dans la partie metal/gothic pour dire que Qntal dévoile VII et que le guitariste de Rammstein, Richard Zven Kruspe, sort Silent so long son deuxième album solo sous le nom d'Emigrate. Avec quelques petits rigolos comme Lemmy Killmister (Mötörhead), Jonathan Davis (Korn), Marilyn Manson (ben Marilyn Manson) et Peaches. En écoute Eat you alive.

Heureusement qu'il y a des petits jeunes qui prennent la relève comme les Brigitte et leur A bouche que veux-tu dont voici le titre éponyme :

On pourra aussi noter les sorties de Seeds de TV on the radio, de Blank project de Neneh Cherry. À découvrir Stevie (pas Steevie du Loft hein) extrait de 48:13 le dernier Kasabian.

Et sinon Annie Cordy chante Noël. Voilà voilà. Que la semaine soit bonne. Et musicale !

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites