6.5/10Shiko Shiko - Aquapark

/ Critique - écrit par Lopocomar, le 26/04/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Quart d'heure de folie expérimentale (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Troisième EP de trois titres et d'une dizaine de minutes pour Shiko Shiko avec cet Aquapark festif ! Muni d'une pochette totalement hallucinante, il nous permet d'aller plus loin dans l'univers dansant et fleuri de l'un des groupes majeurs de la scène lilloise qui monte.

Guitares hawaïennes, batterie sauvage, voix aïgue et tordue, cet EP évoque la non-structure du premier album de Battles. Très enjoué, il part dans tous les sens et invite à secouer sa tête dans la même direction. Si certains seront surpris par ce grand foutoir, on sent que la bande en a sous le coude et on se demande ce qu'elle est prête à nous servir au-delà de ces dix minutes.

Sélectionnée aux Printemps de Bourges dans la catégorie découvertes, la bande creuse son sillon avec un style foufou qui se baladera prochainement à Rouen, Tournai ou Dunkerque. Pour les avoir déjà vu en première partie de Midnight Juggernauts en 2010, je vous conseille d'aller les voir s'ils passent par chez vous : c'est l'assurance d'avoir un live habité où les percussions peuvent se retrouver au cœur de la fosse.

Surveillez-les du coin de l'oreille, vous risquez d'en entendre parler. D'ailleurs, ils étaient en live sur le Mouv' vendredi dernier dans l'émission Rodéo. En attendant, vous pouvez toujours prendre un quart d'heure pour écouter Aquapark par là :

http://shikoshiko.bandcamp.com/album/aquapark-2


DR.

A découvrir
A - Hi-Fi Serious
A - Hi-Fi Serious
Pink - Missundaztood
Pink - Missundaztood
Alpha Jet - Interview
Alpha Jet - Interview