7/10Semyorka - In my Room

/ Critique - écrit par juro, le 20/10/2006
Notre verdict : 7/10 - Deuxième décollage (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Entre deux EP, Semyorka a pris un tournant radicalement différent, laissant de côté les effets électro et oubliant les envolées lyriques de sa voix féminine pour
revenir à un rock pur jus. Deux membres remplacés, seul Nicolas Lartigue fait figure de rescapé et le virage s'avère plutôt payant avec In my room, un EP de cinq titres qui laisse apparaître une belle énergie.

Revenant à une base pop rock plus classique, Semyorka apparaît plus brut avec une dominante pop et un dépouillement convaincant. Avec une nouvelle voix masculine, le groupe évoque des influences allant du rock des seventies (When there is a will) de manière assez amusante à Next year dans un genre pop plus actuel. Petite curiosité, Wasn't for me montre les guitares saturées un peu plus fort mais le texte un peu répétitif et la voix manque parfois de stabilité.

Le titre éponyme, pop à souhait montre de belles ambitions créatives guitare
acoustique entre les mains avant de se prolonger en version instrumentale. Mais le meilleur reste Paradise land, titre power pop énergique avec quelques petits effets et des choeurs qui donnent un petit plus certain sur la globalité, le tout axé autour d'une grosse batterie... pour bien dépoter en live.

Semyorka s'est trouvé et développe une power pop bien sympathique. Ne subissant plus l'effet de mode du moment, le groupe propose une identité plus personnelle et concluante même si le chant laisse parfois à désirer.


01 - Paradise land
02 - Next year
03 - Wasn't for me
04 - When there is a will
05 - In my room

A découvrir
Alpha Jet - Luxe Out
Alpha Jet - Luxe Out
Eminem - The Eminem Show
Eminem - The Eminem Show
Muse - Showbiz
Muse - Showbiz