1.5/10Scooter - Mind the Gap

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 09/11/2004
Notre verdict : 1.5/10 - Jette That (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 7 réactions

10 ans que Scooter fait de la musique pour les dancefloors. 10 ans pendant lesquels le groupe allemand a composé plus de 150 titres dans une multiplicité de genres: Techno, Trance, Acid, Gabber, Happy Hardcore, Electro, Pop-électronique et Rock. 10 ans et plus de 30 singles le plus souvent terriblement efficaces et dansants. 10 ans et plus de 25 reprises dans les repertoires de musique traditionnelle, Pop-Rock, Synthpop, Techno, Trance et Gabber. 10 ans qui se terminent sur un album affligeant qui est sans aucun doute le pire de toute la discographie du groupe.

Sur Mind The Gap, les membres de Scooter ne nous étonnent plus. Ils choisissent la facilité en nous livrant au moins 6 titres qui sont des reprises: Shake That!, le premier single, contenant des samples d'un vieux titre Funk; One (Always Hardcore), piqué d'une chanson Gabber de la fin des années 1990; All I Wanna Do, repris du tube de Sheryl Crow; Stripped, chapardé à Depeche Mode; Suavamente, volé à un titre Salsa et The Avenger´s Back, pris d'un tube Disco.

Tous les titres sont incroyablement mauvais avec des couplets qui repètent indéfiniment les mêmes accords (un ou deux la plupart du temps) et des paroles débiles qui nous navrent plus qu'elles ne nous font rire.
Un certain nombre de plages, comme l'Electro-Techno My Eyes Are Dry, le Techno-Funk-Rock Panties Wanted et l'abominable Techno-Salsa Suavemente sonnent terriblement vides.
Pour ce qui est du reste, Scooter nous propose une quantité de titres ratés: One (Always Hardcore), une reprise sans originalité qui s'avèrera tout de même être le meilleur titre de l'album, Shake That! et The Avenger´s Back, des resucées Disco-Funk vulgaires et honteuses, All I Wanna Do, une énième redite d'Endless Summer avec des petites voix aigues, Jigga Jigga! et The Chaser, des tentatives infructueuses de mélanger Techno et chants planants, Trance-Atlantic et Trip To Nowhere, des virées dans une Eurotrance déjà entendue mille fois et Stripped, une répétition quasi exacte du titre original.

Il n'y a donc rien à sauver de ce pitoyable dernier album de Scooter qui pourrait bien annoncer leur mort artistique définitive.

A noter que l'album est sorti en 3 versions différentes: une première avec uniquement les 11 premiers titres, une seconde avec deux titres en plus (Jigga Jigga! et Trip To Nowhere) et une troisième avec un deuxième CD contenant le dernier Live en date du groupe.

LISTE DE TITRES (de la version 3)

CD1: Mind The Gap

01. Killer Bees
02. One (Always Hardcore)
03. Shake That!
04. My Eyes Are Dry
05. All I Wanna Do
06. Jigga Jigga!
07. Panties Wanted
08. Trance-Atlantic
09. Stripped
10. Suavemente
11. The Chaser
12. The Avenger´s Back
13. Trip To Nowhere
+
Multimedia Part
Shake That!-Video + Making Of + Interview + Photos

CD2: We Like It Loud Tour - LIVE IN CONCERT

01. Intro
02. Maria (I Like It Loud)
03. Weekend!
04. Friends
05. Waiting For Spring
06. Let Me Be Your Valentine
07. Faster Harder Scooter
08. Break It Up
09. Frequent Traveller
10. How Much Is The Fish?
11. Nessaja
12. Jigga Jigga!
13. Hyper Hyper

A découvrir
Static-X - Machine
Static-X - Machine
Lavigne (Avril) - Let Go
Lavigne (Avril) - Let Go
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value