8/10Scooter - Age of Love

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 13/10/2004
Notre verdict : 8/10 - "S.C.O.O.T.E.R. infect ya!" (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Depuis 1994, Scooter sort environ un disque par an. On n'est donc pas surpris de voir, en 1997, arriver un quatrième album.
Comme sur le précédent album Wicked!, le groupe nous livre deux singles assez décevants. The Age Of Love, tout d'abord, reprise du thème de Terminator, qui sonne assez creux et qui est peu puissant; et Fire, titre Techno-Rock avec de vraies guitares électriques saturées qui apparaitra sur la bande son du film Mortal Kombat.
En dehors de ces deux singles, Scooter nous propose des titres moins Happy Hardcore que sur les précedents albums. En effet, les bpm sont plus lents et l'ensemble est plus varié. Ainsi, si l'on retrouve des titres influencés par la Jungle, le Breakbeat et la Drum N Bass (Don't Waste No Time et Tonight), d'autres par la Techno, la Trance et l'Acid comme sur les précédents albums (She Said et ses fantastiques paroles, Forever Keep Me Running avec son imposante basse, Hit The Drum avec sa coupure puis son accelleration de rythme et Return Of The Future avec son piano Happy), on trouve des balades plus ou moins pertinentes (le répétitif et Techno Dancing In The Moonlight et le Slow Leave In Silence, écrit par Nozie Katzmann et mal chanté par H.P).

The Age Of Love, loin de décevoir les adèptes de Scooter, est moins percutant que les albums précédents et est le dernier disque avec Ferris Bueller qui sera remplacé par Axel Coon.

A découvrir
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value