8/10Scissor Sisters - Ta-dah

/ Critique - écrit par juro, le 26/09/2006
Notre verdict : 8/10 - Surprise party (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

En surprenant l'ensemble de la presse musicale avec leur premier album, Scissor Sisters s'était rapidement forgé un nom à la pointe du ciseau et des ses rythmes funky pop. Aujourd'hui, de retour avec un nouvel album plein d'éblouissements qui
ne manquera de se faire acclamer à corps et à cris par Elton John, l'oeuvre se révèle en effet fort conséquente avec une bonne proportion de ballades et de titres destinés au dance floor. Et là, re-surprise ! En incorporant piano, acoustique et électronique, on ne peut que clamer un Ta-dah de rigueur pour ce retour. Attention les soeurettes, ça va trancher !

Influencés par la pop et la funk des années 1970, les références des Scissor Sisters ne laissent aucun doute, au premier plan desquels les Bee Gees semblent avoir contribué à façonner l'interprétation, un synthé très dance floor et une guitare planante tendance Fleetwood Mac. Les titres sont légers, dansants, avec une orchestration empruntant autant à l'électro brute qu'aux mélodies pop léchées, rendant des compositions dans lesquels les genres se mélangent avec harmonie. Titre créé pour faire chauffer les parquets (I don't feel like dancing), intro sur air d'opérette (Intermission), coming out bourré de références gay aux allures rock (She's my man) ou superbe appropriation de la pop des seventies remise au goût du jour (I can't decide) ou rapide titre funky ou soul beegeesien (Lights, Land of thousand words)... les soeurs ciseaux prennent le meilleur et le ressortent à leur sauce.

Sans rien laisser transparaître, l'adhésion se réalise sans broncher. Le duo de voix se répond à merveille et une impression très nostalgique se dégage de ces titres tirés d'ambiance en perdition mais pour lesquels un certain béguin nous gagne. Petit à petit, on devient amoureux de l'album et de ses surprises... Plus actuel, Kiss you off met en avant la voix féminine sur un titre aux allures beaucoup
plus rock et électro. Pas désagréable mais faisant perdre un peu de l'élégance à l'album, il préfigure de la suite : électro funk sans prise de tête (Ooh, Paul McCartney), électro pop raffinée (The other side) avant de conclure sur l'emballage final de qualité (Might tell you tonight, Everybody wants the same thing et son piano explosif).

Scissor Sisters pond véritablement un bon album qui marque par la diversité et les hommages réalisés à différents artistes des époques revisités. Ta-dah est bel et bien une surprise de qualité à réserver à quiconque veut écouter un bon disque. Une découverte ou une confirmation selon les cas, une réussite c'est certain.


Scissor Sisters - Ta-dah

01. I Don't Feel Like Dancin'
02. She's My Man
03. I Can't Decide
04. Lights
05. Land of a Thousand Words
06. Intermission
07. Kiss You Off
08. Ooh
09. Paul McCartney
10. The Other Side
11. Might Tell You Tonight
12. Everybody Wants the Same Thing

A découvrir
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Ellis-Bextor (Sophie) - Read my Lips
Ellis-Bextor (Sophie) - Read my Lips
Radiohead - L'intégrale
Radiohead - L'intégrale