8.5/10Sawako - Bitter Sweet

/ Critique - écrit par wqw..., le 24/09/2008
Notre verdict : 8.5/10 - Bulles de lumières… (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Jardins magiques, zens, bulles de lumière qui flottent à la rencontre du visiteur, les microcosmes apaisés de la japonaise sont une respiration dans nos quotidiens chaotiques et cacophoniques.

CHRONIQUE EXPRESS

Artiste multicarte, aussi bien graphique que sonore, c’est presque logiquement que la japonaise Sawako s’est retrouvée sur le label du new-yorkais Taylor Deupree, autre touche-à-tout talentueux. Pour son deuxième album chez 12k, celle-ci poursuit ses recherches sonores, exploration d’une électro ambiantale et minimaliste, motivée par la volonté d’obtenir une parfaite synthèse entre science, nature et poésie. Son univers est une douce errance, à la fois fragile et intime ; une résonance de l’éphémère, un monde qui évolue en minuscules mouvements, soubresauts imperceptibles mais permanents, aléatoires. Bitter Sweet nous entraîne vers les profondeurs d’un monde où le songe est roi, des territoires apaisés où l’acoustique se love dans une machinerie sensible. Jardins magiques, zens, bulles de lumière qui flottent à la rencontre du visiteur, les microcosmes apaisés de la japonaise sont une respiration dans nos quotidiens chaotiques et cacophoniques. Un plaisir subtil qui se révèle ô combien indispensable.




Sawako - Bitter Sweet

01. Wind Shower Particle
02. April ~ From Sea Shell (avec Radiosonde)
03. Deep Under
04. Looped Labyrinth, Decayed Voice
05. Ex.o.tico
06. H U G B U G
07. Utouto (avec Ryan Francesconi)
08. Tsubomi, Saku
09. A Last Next

 

A découvrir
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Mushroomhead - XX
Mushroomhead - XX
Dillinger Escape Plan (The) - Irony is a Dead Scene
Dillinger Escape Plan (The) - Irony is a Dead Scene