9/10La Ruda - Dans la vapeur et le bruit

/ Critique - écrit par juro, le 03/10/2005
Notre verdict : 9/10 - Moîte et assourdissant (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

En un peu moins de dix ans de carrière et de tournées dans tout l'Hexagone, La Ruda Salska devenu plus simplement La Ruda s'est taillée une solide réputation dans le milieu du ska français, plaçant le groupe parmi les tous meilleurs du genre.
Quelques titres revenant en boucle comme L'instinct du meilleur, 24 images secondes, L'art de la joie, Pensées malsaines, Le bruit du bang ou encore Le prix du silence accrochèrent un public féru d'ambiance festive et de gros sons dans un joyeux mélange de guitares électriques, cuivres et percussions démentiellement délirantes et... une vraie voix qui déclame des textes à nature variées. Et tout ceci sur un live reposant sur deux disques intitulés Dans la vapeur et le bruit.

Sorte de "gros best of" serait faire injure à la qualité de cette compilation des meilleurs titres de La Ruda car la derrière prestation live du groupe se cache une véritable frise historique du groupe retraçant leurs thèmes et leurs influences, la présence scénique en plus. Sentir le public angevin accueillir, réagit puis quitter les artistes après un concert « énormissime » entre rythmes déchaînés sur lequel les cuivres répondent à l'électricité (L'instinct du meilleur, Le bruit du bang, Affaire de famille...). Le côté rock dominant du lancement de l'album ne doit pas masquer que La Ruda est avant tout un groupe de ska qui se retrouve dans la manière d'exclamer les paroles de titres possédant certaines allusions revendicatives mais surtout une certaine joie de vivre notable. Le virage rock pris par le groupe se
laisse apprécier durant la grande partie du premier disque, les titres s'enchaînant comme une lettre passant à la poste... La partie à dominante ska est légèrement « refoulé » (Profession détective, Unis, Trianon, Numéro 23) mais présente et toute aussi jouissive. Le deuxième disque propose l'inédit Louis et une vidéo de quelques minutes consultable annonçant l'arrivée du live de dix ans d'archives imagées et qui s'annonce pour le moins... suintant.

Les conditions techniques de l'enregistrement sont intéressantes et permettent d'obtenir un son en tout point presque aussi parfait qu'en studio, le public en plus. La communication avec le public n'est pas aussi exubérante que chez Marcel et son Orchestre mais le live de La Ruda n'a pas besoin de ceci pour faire figure de formidable album. A noter que le DVD live ne devrait pas tarder à sortir pour faire toujours plus de bruit et de vapeur...


La Ruda - Dans la vapeur et le bruit

Disque 1
01. L'instinct du meilleur
02. Le bruit du bang
03. Affaire de famille
04. Que le bon l'emporte
05. Profession détective
06. Pensées malsaines
07. 24 images/seconde
08. Tant d'argent dans le monde
09. Orange
10. L'eau qui dort
11. Chanson pour Sam
12. Unis
13. Le prix du silence
14. Naouël
15. Dira-t-on encore ?
16. Le pieux et la potence
17. Trianon
18. Numéro 23

Disque 2
01. L'odyssée du réel
02. Stadio
03. Carnet d'une égérie
04. Paris en bouteille
05. L'art de la joie
06. Histoires improbables
07. Louis
+ bonus vidéo

A découvrir
La Ruda Salska
La Ruda Salska
Merzhin - Pleine Lune
Merzhin - Pleine Lune
Merzhin - Adrénaline
Merzhin - Adrénaline