7/10Rose - Rose

/ Critique - écrit par juro, le 27/10/2006
Notre verdict : 7/10 - Bouton de rose (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Rose est une petite délicatesse dont les douze pétales forment une cohérence faite de simplicité et de sincérité. Rose à fleur de peau, à effeuiller tendrement.

Elle se nomme simplement Rose et pratique le folk tout aussi simplement. Avec une voix à la fois douce et un peu écorchée, un peu esquintée. Evoquant joie et peine au détour d'un air de guitare, cet album éponyme possède un bout d'âme supplémentaire par des compositions minimalistes ajoutées à des textes parlants et intimistes. Avec une plume acérée ou un stylo tendre, la jolie niçoise revêt ses bottines pour proposer un album duquel émane une poésie contemporaine, Bob Dylan ou Janis Joplin comme influences en tête de liste.


Rose
Rose
La guitare en bandoulière, l'univers de Rose se révèle personnel mais chacun s'y retrouve à travers des tranches de vie quotidiennes mais c'est véritablement la musicalité dont fait preuve la jeune femme qui est jouissive. On y trouve bien les influences principales mais aussi des touches bluesy intéressantes. L'accompagnement est léger, le chant est léger. Le piano et l'harmonica y imposent une douceur supplémentaire. Rose rime sans frime, proposant des histoires de femme actuelle avec des axes tournant autour d'hommes (Julien, Sombre Con), de petit bonheur futile ou durable (Rose, D'autres ailes). Comme une équivalence obligée, ce dernier thème se contredit par des moments de vague à l'âme réflectif (J'ai). 

D'une charmante naïveté à partager (La Liste) aux remords légèrement dépressifs au détour d'un piano (Saisons), Rose évoque son microcosme avec lucidité, se plaisant à peine à rêver par instants pour très vite redescendre. Un disque personnel où le coup de blues trouve sa place à travers la parabole de l'amour et du jeu dans Les Jeux sont faits ou les mauvais choix de A l'envers. L'hommage émouvant de Ciao Bella ne laisse pas indifférent mais le meilleur reste sans doute Je m'ennuie, rappel souriant de nuit d'ivresse pour certaines.

Une nouvelle venue de la chanson française mais exploitant le folk avec sympathie rappelant plus Ricky Lee Jones par son attitude et son intimiste doux qui ne demande qu'à s'emballer. Rose est une petite délicatesse dont les douze pétales forment une cohérence faite de simplicité et de sincérité. Rose à fleur de peau, à effeuiller tendrement. Un peu... beaucoup... passionnément...



Rose - Rose
01. La Liste
02. Saisons
03. Sombre Con
04. Les Jeux sont faits
05. D'autres ailes
06. Ciao Bella
07. J'ai
08. A l'envers
09. Je m'ennuie
10. L'Acide
11. Rose
12. Julien

A découvrir
Mickey 3D
Mickey 3D
Bruni (Carla) - Quelqu'un m'a dit
Bruni (Carla) - Quelqu'un m'a dit
Tété - L'air de rien
Tété - L'air de rien