6.5/10Romano, Vignolo, Trotignon - Flower Power

/ Critique - écrit par wqw..., le 30/12/2006
Notre verdict : 6.5/10 - Jazz Beatnik ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Si l'on s'accordera sur une relative pertinence dans le choix des morceaux, on regrettera une relative convenance dans l'interprétation...

Début 2006, Aldo Romano sortait Chante, album plus ou moins controversé, car celui-ci quittait ses fûts pour passer derrière le micro. La réconciliation est donc au programme d'autant qu'on le retrouve avec deux fidèles compères (du moins sur scène) Rémi Vignolo et Baptiste Trotignon. Le trio prend pourtant le risque de s'attaquer à quelques tubes d'hier, exercice ô combien périlleux d'autant qu'il est devenu dernièrement un phénomène un peu trop courant.

Baptiste Trotignon reconnaît lui-même qu'« il n'y a au final, rien de révolutionnaire ni d'original dans le projet. Il nous fallait juste une idée pour cimenter et donner corps à la formation. C'est bien la joie de jouer ensemble qui a motivé l'album, et non le répertoire, prétexte ludique et secondaire. » Pourtant celui-ci est défini exclusivement entre 1965 et le début des années 1970. Au programme donc rock psychédélique, folk rock, ce Flower Power offre, bel et bien, une relecture des années hippies.

Robert Wyatt, Led Zeppelin, Dylan, Elton John, The Doors... ainsi que Gainsbourg et Polnareff pour les français, le groupe n'a conservé que les thèmes sur lequel il y a une vraie cohésion tout en évitant judicieusement les Beatles et autres Rolling Stones, repris déjà jusqu'à l'écoeurement. Ici pas de pâles copies mais une ré-appropriation de chansons pour en faire siennes comme s'il en avait toujours été ainsi.

Si l'ensemble est assez attrayant, on s'intéressera peut-être plus particulièrement à la structure, aux avancés plutôt qu'aux thèmes ou aux lignes de piano linéaires qui remplacent les voix des interprètes. Si l'on s'accordera sur une relative pertinence dans le choix des morceaux, on regrettera, outre une horrible pochette, une relative convenance dans l'interprétation qui donne plus l'impression de vouloir ratisser un public large que d'être réellement stimulant pour le trio... et pour nous.

 

Romano, Vignolo, Trotignon - Flower Power
01. Love Me, Please Love Me
02. Say It Ain't So
03. Valse de Melody. Je t'aime moi non plus
04. Sea Song. Cruing Song
05. Black Dog
06. Don't Let Me Be Lonely
07. Mr Tambourine Man
08. Bridge Over Troubled Water
09. C'est extra
10. Your Song

A découvrir
Blur - Best of
Blur - Best of
Red Hot Chili Peppers
Red Hot Chili Peppers
Mano Negra (La) et Manu Chao
Mano Negra (La) et Manu Chao