8/10Retribution Gospel Choir - Retribution Gospel Choir

/ Critique - écrit par wqw..., le 11/07/2008
Notre verdict : 8/10 - Fontaine je ne boirai plus de ton Low (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - 1 réaction

Chargée d’émotion, sa voix un brin éraillée dévoile ce plaisir retrouvé de la composition. Un rock charnel qui pourrait être le côté obscur, pour ne pas dire grunge, de Neil Young.

CHRONIQUE EXPRESS

Prenez les deux tiers de Low (Alan Sparhawk et Matt Livingston) auxquels vous ajoutez le batteur Eric Pollard et vous obtenez Retribution Gospel Choir, une version rock et torturée de cet autre trio originaire de Duluth, Minnesota. Exit les compositions timorées du dernier Drums & Guns, RGC jusque-là défouloir du sieur Sparhawk devient son activité principale et celui-ci de plonger sa mélancolie dans un bain de guitares. On ne se défait donc pas du sacro-saint slowcore, mais celui-ci est devenu lourd, noise, triste et sale. Chargée d’émotion, sa voix un brin éraillée dévoile ce plaisir retrouvé dans la composition. Un rock charnel qui pourrait être le côté obscur, pour ne pas dire grunge, de Neil Young. Pour mieux tourner la page Low, Retribution Gospel Choir reprend d’ailleurs Breaker et Take Your Time qui figuraient sur le dernier opus, leur donnant une dose d’électricité et sans doute ce qui avait disparu… une âme. On pensait en avoir terminé de ce côté des Etats-Unis et bien Sparhawk nous montre avec cette nouvelle formule qu’il a encore quelques idées en tête. À suivre de près !



Retribution Gospel Choir
- Retribution Gospel Choir

01. They Knew You Well
02. Take Your Time
03. Breaker
04. Somebody's Someone
05. Destroyer
06. Holes In Our Heads
07. What She Turned Into
08. For Her Blood
09. Kids
10. Easy Prey

A découvrir
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Blur - Best of
Blur - Best of
Pearl Jam - L'intégrale
Pearl Jam - L'intégrale