Reprise de poids #7 : Abbacadabra

/ Article - écrit par nazonfly (), le 25/02/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - 4 réactions

Quand des auteurs français décident d'adapter des chansons d'Abba dans la langue de Molière pour en faire un conte musical, c'est vraiment très étonnant. Entre kitscherie ultime et réussite, ça ne pouvait évidemment naître que dans les années 80 !

Le chiffre 7 est un chiffre magique ; la transition est donc toute trouvée pour vous parler d'Abbacadabra. Oui oui, comme Abba, puisque des années avant Mamma Mia !, une comédie musicale s'appuyant sur le célèbre groupe suédois était venue heurter avec fracas le paysage audiovisuel français. Cette comédie musicale, diffusée en décembre 1983, avait pour particularité d'être un conte  pour les enfants aux chansons entièrement reprises d'Abba et avec des paroles françaises ! Au menu, des interprètes aussi variés que Daniel Balavoine, Plastic Bertrand, la Frida de Abba ou, de façon plus étonnante, Clémentine Autain, aujourd'hui plus connue comme femme politique ! Mais plongeons-nous, sans plus attendre, dans l'œuvre de Abbacadabra.

Tout d'abord, une histoire de sorcière avec Carabosse super show et son ragoût de rats d'égouts crevés (miam, c'est encore mieux que le gloubiboulga*).


Poursuivons avec L'enfant do (pour la petite histoire, j'ai toujours personnellement connu cette version sur une vieille cassette* et n'ai découvert la véritable version qu'il y a une petite dizaine d'années). Petite note, la dame avec les cheveux roses n'est pas Catherine Lara*.

 

D'ailleurs sur la même cassette il y avait Belavoine, euh non Belle interprêté par Balavoine et Frida.

Mais, la meilleure, foi de Krinein, reste Gare au loup.

« Maman, j'ai vu des zombies qui sortaient de la terre
Vampires, qui ont deguisé leur sourire pour le bal des sorcières
Y a même Dracula en personne qui se prend pour Michael Jackson »

On croirait presque que les adaptations passent plutôt bien. Heureusement que Plastic Bertrand est là pour nous parler de son nez :

Pour la petite histoire, un autre spectacle, La fusée de Noé, est sorti avec seulement deux reprises, une de Abba et l'autre de... je vous laisse deviner qui.

Et oui, on aperçoit même Tatayé* en début de cette reprise de Abba !

Dans la vidéo suivante, la chanson commence aux alentours des 2 minutes 30. Si vous voulez voir de la SF français, je ne saurais vous conseiller les premières minutes.

Si ça vous chante, vous pouvez même encore jouer à deviner les titres, mais c'est très très facile, vu qu'il n'y a que les titres les plus connus.

* Si les mots de cassette audio, Tatayé, Catherine Lara et Gloubiboulga ne vous évoquent rien, je ne peux rien pour vous. C'était à une époque où des playmates se déshabillaient à l'heure du JT...

A découvrir
Star Academy - Saison 1 : l'album
Star Academy - Saison 1 : l'album
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy