Reprise de poids #48 : Douce France #8

/ Article - écrit par nazonfly (), le 27/01/2012

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 4 réactions

Hé oui, la France entière, que dis-je le monde entier, l'univers entier (et mêmes les cordes à 12 dimensions) l'attendaient : voici la 48ème édition des Reprises de poids. Et qui dit multiple de 6 dit aussi petit détour par ces chanteurs français qu'on aime. Surtout parce qu'ils ont largement pioché dans le répertoire mondial pour en sortir de bien belles reprises. Ou pas. Nous vous proposons donc une nouvelle fois ce petit jeu : retrouver quel est le chanteur original et quel est le titre original ?

 

On commence par une plutôt facile avec Sacha Distel et son Je t'appelle pour dire que je t'aime. Nous nous excusons pour ce clip mais au moins il y a les paroles et vous pourrez chanter devant votre ordinateur.

 

Ensuite nous avons les Martin Circus qui font un tour par les géants belges pour nous offrir un splendide (n'ayons pas peur des mots) clip. Voici donc Bye bye cherry.

 

Continuons avec Gérard Palaprat qui reprend un célèbre Anglais avec Un homme a disparu dans le ciel. Attention cette version peut fortement surprendre.

 

Plus connu, Dave n'a pas fait que présenter l'Eurovision dans sa vie. Non il chantait aussi. Et on connaît tous sa Vanina, hymne disco par excellence. En réalité, l'originale date des années 60 et n'avait pas franchement grand chose à voir. Saurez-vous retrouver l'originale ?

 

Et pour finir un doublon, la chanson originale a été reprise à la fois par Les Chats Sauvages et l'inévitable Sylvie Vartan. En Français, ça donne Est-ce que tu le sais ? Au passage, admirez la classe de Eddy Mitchell, tout est dans les genoux. Remarquez, le déhanché de Sylvie Vartan n'a rien à envier à celui de Eddy !

PS : Image illustrant l'article sous Licence Creative Commons Paternité issue du Flickr de loranger.

A découvrir
Tenacious D - Tenacious D
Tenacious D - Tenacious D
Queens of the Stone Age - Songs for the Deaf
Queens of the Stone Age - Songs for the Deaf
Machine Head
Machine Head