Reprise de poids #10 : La belle et la bête

/ Article - écrit par nazonfly (), le 18/03/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Depuis le début de sa carrière, Manson a gâté l'amateur de reprises en adaptant Soft Cell, Depeche Mode, Screamin Jay Hawkins et bien évidemment Eurythmics !

Marilyn Manson, contraction de la belle Marilyn Monroe et de la bête Charles Manson. À ce nom déjà frémissent les pères et les mères qui franchement préfèreraient que leurs enfants écoutent Britney Spears que celui qu'on a surnommé le Révérend. Faut dire aussi qu'on l'a accusé d'être l'une des causes du massacre de Columbine, même si les deux tueurs n'étaient pas spécialement fans de Manson.

Ces quelques lignes pour introduire un artiste qui, quoique l'on puisse penser de sa musique et de sa sincérité, a produit quelques unes des reprises les plus marquantes de ces vingt dernières années (mouais le temps passe vite quand même).

L'une des plus connues est bien sûr Sweet dreams qu'avait auparavant chanté Eurythmics, une version décadente et effrayante d'un des hymnes des années 80. Mais mon petit doigt est certain que nous reviendrons un jour sur les multiples reprises de ce tube !


Dans la même idée, à savoir reprise et distorsion d'un hit des années 80 (lui-aussi largement repris depuis), Manson a aussi choisi d'adapter Tainted love popularisé par Soft Cell. Cette chanson, disponible sur l'album The golden age of grotesque, est étonnante, mais sans doute largement moins inquiétante que Sweet dreams.

Et pour finir la trilogie, il nous faut citer un autre monument de cette même décennie qui a été repris par Manson sur la compil Lest we forget. Il s'agit de Personal Jesus de Depeche Mode. Encore une fois c'est la lourdeur et le gros son qui emmènent la chanson dans les bas fonds de l'esprit de Manson.

En parlant de compilation, comment ne pas citer We're a happy family regroupant des reprises des chansons du groupe punk Ramones ? Au menu, le gratin du rock : Red Hot Chili Peppers, U2, Kiss, Garbage, The Offspring, Metallica... et Marilyn Manson ! Le Révérend reprend ainsi The KKK took my baby away toujours dans une version qui fait grave flipper.

En version original, ben c'était différent. Le son des Ramones est reconnaissable entre mille.

Marilyn Manson aime bien détourner des chansons assez loin de son univers. C'est ainsi qu'il emmène I put a spell on you de Screamin Jay Hawkins dans un autre monde. La sorcellerie rhythm'n'blues devient du satanisme metallique et électronique.

La vidéo ci-dessous est à voir indubitablement. Quelle intensité dans le regard, quelle voix, quels hurlements, quelle chanson !

Et pour terminer cette déjà 10ème édition de Reprise de poids (exclusivement sur Krinein!), Manson reprend This is Halloween, extraordinaire titre tiré de la bande originale de L'étrange Noël de M. Jack.

Version Manson :

Version originale :

 

Bon là j'avoue, j'ai une large préférence pour la VO !

Et vous ?

A découvrir
Lorie - Près de toi
Lorie - Près de toi
Marilyn Manson
Marilyn Manson
Offspring (The) - Conspiracy of One
Offspring (The) - Conspiracy of One